Menu

Sahara marocain : « L’Europe va-t-elle rester passive ou contribuer à la dynamique en cours ? »




Article à écouter en podcast

Sahara marocain : « L’Europe va-t-elle rester passive ou contribuer à la dynamique en cours ? »
sahara_marocain,_l_europe_va_t_elle_rester_passive_ou_contribuer_a_la_dynamique_en_cours.mp3 Bourita appelle l'UE à sortir de sa zone de confort  (1.1 Mo)

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a appelé l’Union européenne (UE) à sortir de sa zone de confort et à soutenir la dynamique positive en cours au Sahara marocain.

Lorsqu’il a répondu à une question de l’agence Europe sur la décision des États Unis d’Amérique de reconnaitre la souveraineté du Maroc sur son Sahara, le ministre a souligné qu’il s’agit d’ «une évolution naturelle de la position américaine qui, depuis 2007, considère l’initiative d’autonomie marocaine comme une base sérieuse et réaliste pour trouver une solution définitive à ce différend régional». Il a dit ne pas penser qu’une autonomie est possible en dehors d’une souveraineté.

Selon M. Bourita, la position américaine «renforce les chances d’une solution définitive» à la question du Sahara, notant que «le Maroc est prêt à s’engager dans un tel processus, sous l’égide des Nations Unies.

Le ministre a également précisé que les Etats-Unis ne sont pas les seuls à reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara, 42 pays ont soutenu cette démarche. M. Bourita a appelé dans ce contexte l’UE à sortir de sa zone de confort pour rejoindre la tendance internationale.

Selon le ministre, «le processus a tourné en rond pendant des années», alors que l’Europe a besoin d’une zone sahélo-saharienne stable et sécurisée. Il a noté que «ces vœux peuvent rester pieux s’il n’y a pas d’engagement».

 Aujourd’hui, le train va partir. L’Europe va-t-elle rester passive ou contribuer à cette dynamique ? C’est la question que s’est posé M. Nasser Bourita.

Avec MAP



Lounja Bensmain


Rédigé par Lounja Bensmain le Jeudi 25 Février 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté