lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







"Terrifier 2" : ce film d'horreur ferait vomir et s'évanouir les spectateurs au cinéma


Aux États-Unis, le film d’horreur «Terrifier 2» a provoqué un grand nombre de malaises et de vomissements au cinéma.



Coup de pub ou réel malaise ?

Le film «Terrifier 2», sorti le 6 octobre dernier aux Etats-Unis, serait si sanglant qu’il provoquerait des nausées et des pertes de connaissance chez les spectateurs.
 
Sorti le 6 octobre outre-Atlantique, ce film à petit budget (250.000 dollars seulement) agite la Toile depuis que des photos de spectateurs se disant en train de recevoir des soins médicaux après la projection sont devenues virales sur les réseaux sociaux, transformant le long-métrage en «une sorte de test d'endurance pour les fans de films d'horreur», comme le rapporte le magazine Variety.
 
La suite directe du premier «Terrifier» (2016) met en scène Art the Clown, un tueur qui prend en chasse une adolescente et son frère le soir d’Halloween. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses crimes monstrueux ont littéralement fait vomir les âmes sensibles, comme le démontrent ces tweets.
 
«Mon ami s’est évanoui et le cinéma a appelé une ambulance. Hautement recommandé», a écrit un utilisateur après la séance. «Terrifier 2 est tellement gore que j’ai vomi dans mon popcorn», a écrit un autre. «Le gars derrière moi s’est évanoui et est tombé sur mon fauteuil (…) J’ai entendu une autre personne qui vomissait violemment dans les toilettes», a surenchéri un énième internaute.
 
«Le type derrière s’est évanoui et est tombé sur mon fauteuil. Un autre a dû sortir car il ne se sentait pas bien. En ouvrant la porte, j’ai entendu un autre gars qui vomissait violemment dans les toilettes», rapporte encore un internaute.


« Vous êtes prévenus »

Interrogé par le média américain Entertainment Weekly, le réalisateur de Terrifier 2, Damien Leone a réagi aux réactions provoquées par son film: "C'est une sorte d'insigne honneur parce que c'est un film intense. Mais je ne veux pas que les gens s'évanouissent ni se blessent", assure-t-il.
 
Pour éviter d'être trop choqués, le cinéaste conseille aux spectateurs non aguerris de commencer par visionner le premier volet Terrifier 1. "Vous saurez ensuite dans quoi vous vous embarquez" déclare-t-il.
 
«Ce film contient des scènes violentes, explicites et brutales, a de son côté prévenu sur Twitter le producteur du film, Steve Barton. «Les téléspectateurs qui ont le cœur fragile, qui ont tendance à avoir des étourdissements ou qui ont l’estomac fragile sont invités à faire preuve d’une extrême prudence. Il y a déjà eu de nombreux cas d’évanouissements et de vomissements dans les cinémas. Pour ceux qui choisissent de continuer, vous êtes prévenus», a-t-il écrit.


L'odj avec BFMTV
Lundi 24 Octobre 2022



Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse