Menu

Une jeunesse qui la veut facile sur le marché de l’emploi




A lire ou à écouter en podcast :

Une jeunesse qui la veut facile sur le marché de l’emploi
l__opinion_une_jeunesse_qui_la_veut_facile_sur_le_marche_de_l_emploi.mp3 mp3  (2.15 Mo)

Le manque d’expérience professionnelle, atout quasi incontournable pour prétendre à un poste de responsabilité et à un salaire confortable, n’empêche pas les jeunes, en ce 21ème siècle, de vouloir y accéder au plus vite. La patience pour les tâches « d’entrée de gamme » est loin d’être leur fort, ces milléniaux, ou génération Y, qui affichent une confiance débordante en leurs capacités, et se targuent de compétences qui, pourtant, ne s’acquièrent qu’à coup de nombre d’années et… sur le tas, grossissent indéfiniment les rangs des demandeurs de travail. Certains préfèrent même rester au chômage plutôt que de commencer petit et grimper les échelons. Cette « mentalité fast-food », qu’on trouve surtout chez les diplômés du Supérieur, explique, en grande partie, le phénomène du chômage qui y sévit et atteint des sommets ces dernières années. Mais, tout cela n’implique pas que le diplôme en lui-même est devenu inutile. Néanmoins, il faut pencher davantage vers la pratique sur le terrain.

Rédigé par Saâd JAFRI le Mercredi 23 Septembre 2020 sur www.lopinion.ma   









Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté