Menu

Vaccins : Un bouquet de mauvaises nouvelles pour l’Afrique du Sud




Article à écouter en podcast

vaccins_un_bouquet_de_mauvaises_nouvelles_pour_l_afrique_du_sud.mp3 Suspension du vaccin AstraZeneca en Afrique du Sud  (927.3 Ko)

Manque de chance pour l’Afrique de Sud, qui vient de suspendre le déploiement du vaccin AstraZeneca pour cause d'inefficacité contre le variant sud-africain. Celui-ci vient s’ajouter aux vaccins Novavax et Janssen, dont les essais cliniques ont montré une efficacité moindre contre ce variant.

Mais la déception ne s’arrête pas là pour l’Afrique du Sud, qui vient également de mettre sous surveillance le vaccin russe Spoutnik V. Qu’est ce qui lui est reproché ? Selon la revue scientifique The Lancet, l’adénovirus utilisé comme vecteur viral dans ce vaccin accroîtrait le risque d'infection au VIH.

Ce vecteur appelé Ad5 pouvaient affaiblir la réponse immunitaire face au virus du VIH, selon différentes études. Une conférence à ce sujet a déconseillé son utilisation dans les zones à forte prévalence de Sida. Or, l'Afrique du Sud est parmi les plus touchés dans le monde, avec une prévalence de 19 % parmi les adultes âgés de 15 à 49 ans.

Parmi les options, ils ne restent plus que ceux de Pfizer-BioNTech, Moderna et Johnson & Johnson pour vacciner au moins 67% de sa population, soit 40 millions de personnes, une gageure pour l’Afrique du Sud, pays le plus touché par l'épidémie de coronavirus dans le continent.

 

Lounja Bensmain
Lu 60 fois
Mercredi 3 Mars 2021





Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.