Menu

Vrai ou Faux : Un tweet qui se vend à 2,5 millions de dollars ?


Le fondateur et PDG de Twitter vend effectivement aux enchères son premier tweet aux enchères.



A lire ou à écouter en podcast :

break_time500msvrai_ou_f1615282822__1_.mp3 Vrai ou Faux : Un tweet qui se vend à 2,5 millions de dollars ?  (411.94 Ko)

Réseaux sociaux - Jack Dorsey, le créateur du réseau Twitter publiait, le 21 mars 2006, le premier tweet de l’Histoire, à savoir :  "Just setting up my twttr" ("Je suis en train d’installer mon compte Twitter"). Ce tweet est actuellement "à vendre" aux enchères sur le site "Valuables by cent". Il vient de passer la barre des 2,5 millions de dollars.


Ces achats de biens numériques de collection reposent sur ce qu'il est appelé les NFT, les Non Fungible Token ( Jetons Non Fongibles, c'est-à-dire non-remplaçables, uniques).


À quoi cela sert-il donc d’acheter un tweet ?
«
Posséder n’importe quel contenu numérique peut être un investissement financier, détenir une valeur sentimentale et créer une relation entre collectionneur et créateur», comme l'explique le site  Valuables. Cet achat peut être comparé à «l’autographe du créateur sur le contenu, ce qui le rend  unique et précieux ».

Un « certificat numérique » à l'achat du du tweet
Concrètement, l’acheteur du tweet du fondateur de Twitter recevra un «certificat numérique», signifiant qu’il en est le propriétaire. «Il est signé à l’aide de la cryptographie et comprend les métadonnées du tweet d’origine telles que : sa date de publication, le contenu du texte du tweet,  et la signature numérique de l’adresse du portefeuille cryptographique du créateur », explique le site Valuables... .

Ce phénomène d'achat de biens virtuels est en plein essor, mais jusqu'où ira cette nouvelle tendance ?

Source :
leparisien.fr/high-tech/
francetvinfo.fr/
 




Amina Cherkaoui


Rédigé par Amina Cherkaoui le Lundi 8 Mars 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté