Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








l'importance du débat dans la prise de décision politique




A écouter en podcast :

l'importance du débat dans la prise de décision politique
5fcf5f02a45fd8_38560293.mp3 mp3  (2.39 Mo)

Depuis l’apparition de cette crise sanitaire Covid-19, le Maroc, par le biais de son gouvernement et sous les hautes instructions de Sa Majesté, a mis en place un programme large, adapté, préventif et convergent pour protéger notre population et sécuriser notre pays. Autant nous avons applaudis avec fierté l’action gouvernementale au vu de sa rapidité et sa précocité préventive pour la mise en place des règles sécuritaire et sanitaire pour une meilleure maitrise de l’épidémie, autant nous somme pris d’amertume face à l’absence totale de débat aussi bien sur la gestion et les perspectives sur l’avenir socio-économique du Maroc que sur les modalités de confinement et de déconfinement . Le fait que le gouvernement ait jugé nécessaire une prolongation du confinement de 30 jours, puis de trois semaines supplémentaires, est une décision sage et réaliste à mon sens. Toutefois, le point décevant et désolant réside dans l’absence d’un débat impliquant les différentes composantes de la société civile afin de mettre en place un plan de sortie de crise commun qui permettra au gouvernement de mettre en évidence les atouts d’une société prise par un élan de solidarité nationale remarquable.

A quelques jours de la fin du confinement, on remarque que l’absence de débat est persistante au sein de la société malgré le fait que le gouvernement actuel a été élu démocratiquement. N’a-t-il pas jugé nécessaire d’ouvrir un large débat médiatique avec les partis politiques, partenaires sociaux et la société civile, afin d’impliquer les différentes composantes de la population dans la mise en place d’un plan de sortie de crise pertinent et efficace.

Le gouvernement mettra vraisemblablement en place un contrôle sanitaire continu. 

Allons-nous profiter de cette crise sanitaire afin de capitaliser sur les instruments d’urgence pour qu’ils soient les ingrédients d’une transformation de notre modèle économique dans une perspective de réforme totale ?

* Nouveau modèle économique. * Un système fiscal adapté à cette relance économique. * Un plan d’urgence pour sauvegarder la souveraineté économique et monétaire. Pour conclure, le fait de faire participer les partis politiques, les partenaires sociaux, la société civile et le monde associatif doit être l’élément d’impulsion majeur d’un nouveau modèle de développement responsable et inclusif, cohérant avec les challenges à venir du monde contemporain.


Rédigé par Dr Mohamed Zidouh le Jeudi 21 Mai 2020 sur www.lopinion.ma   




Lundi 16 Novembre 2020

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.