Menu

2601 bourses de mérite attribuées aux enfants de l’enseignement


18ème promotion des boursiers ISTIHQAQ de la Fondation Mohammed VI

Le bachelier, enfant de la famille de l’enseignement, est chanceux s’il a le mérite de décrocher une bonne mention, autrement dit réussir le baccalauréat avec excellence.
Un couronnement, devenu coutumier depuis 2003, débutant alors avec 100 bacheliers bénéficiaires, et dont l’objectif est de valoriser les efforts des élèves lors de cette année de passage au cycle supérieur. Le cumul, depuis ce temps, est de 14.601 étudiants.



30000 dhs, sur 3 ans, peut aider un boursier quand le cursus supérieur est assez long. Surtout que la plupart des lauréats sont des scientifiques qui choisissent les classes préparatoires, la médecine et la pharmacie, les universités et les grandes écoles d’ingénierie.

Cette année encore, la liste des bénéficiaires des bourses ISTIHQAQ de la Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l’Education-Formation s’allonge, puisque 2601 élèves lauréats ont eu cette mention T. Bien.
 
Pour cette promotion 2020, 63% qui l’ont  décrochée sont des filles et 37% des garçons. Les branches scientifiques sont majoritaires, avec 98%.  Cette récompense a profité à 54% élèves du public et à 46% de l’enseignement privé. Aussi, 21% de ces boursiers ont fait une école d’ingénieur, 16% ont rejoint des universités et 9% des écoles de commerce (ENCG, ISCAE…).
 
Le couronnement a été célébré virtuellement, comme tous les événements en cette période de crise sanitaire. Comme spécifié par Youssef El Bakkali, Président de la Fondation Mohammed VI : «  Malgré la conjoncture actuelle difficile, due au Covid 19, ces élèves ont réalisé un exploit grâce à leurs efforts, à ceux des enseignants et des parents ».
 
Pour l’année 2020, la répartition des bénéficiaires dans les 12 régions est de: 556 issus de Casablanca-Settat ; 458 de Rabat-Salé-Kénitra ; 387 de Fès-Méknes ; 312 de Marrakech-Safi ; 312 de Tanger-Tétouan-Hoceima ; 184 de Souss- Massa ; 178 de Béni Mellal-Khénifra ; 169 de l’Oriental ; 105 de Draa-Tafilalet ; 27 de Guelmim-Oued Noun ; 18 de Laayoune- Sakia El Hamra et 4 de Dakhla Oued Eddahab.

Bouteina BENNANI




Bouteina BENNANI


Rédigé par Bouteina BENNANI le Samedi 9 Janvier 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté