Menu

Arrestation d'un marocain après avoir violé et tué une mineure dans un bidonville


Un bidonville de Mehdia, près de Kénitra, a été le théâtre d’un crime odieux dont la victime est une mineure de 13 ans, assassinée par son amant de 7 ans son aîné.



Les éléments de la gendarmerie royale de Sidi Allal Tazi, relevant de Kénitra, ont rapidement résolu l’énigme d’un crime dont ils n’ont été informés que plus de 48 heures après. Ils ont en effet arrêté le criminel, qu’ils ont remis à la police judiociaire de Mehdia, localité où a eu lieu le crime, pour complément d’enquête sur le déroulé du meurtre.

48 heures après le crime, la mère du jeune homme a informé les gendarmes du cadavre dans la maison de son fils. Entre-temps, il a eu le temps de fuir à Sidi Allal Tazi, où se trouve sa grand-mère et la famille de la victime.

Les gendarmes n’ont pas eu de mal à retrouver le meurtrier, qui a admis presque immédiatement ce qu’il a fait. Le présumé coupable a même entraîné sa mère dans sa chute, en déclarant à la police qu’elle avait été au courant du crime immédiatement, mais qu’elle a préféré ne pas en parler pour laisser le temps à son fils de fuir.

Le fils sera poursuivi pour meurtre avec préméditation, séquestration et viol d’une mineure et la mère pourrait écoper d’une lourde peine pour complicité passive et non-dénonciation à temps d’un meurtre.

Selon Le 360








Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté