lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Attention : Il faut toujours laver ses vêtements neufs avant de les porter


Pendant une aprèm shopping, on achète des vêtements, et en rentrant… on se décide à les porter sans les passer à la machine avant. Grosse erreur !



C’est une erreur courante lorsque l’on vient de s’acheter le vêtement de ses rêves.

On a bien souvent hâte de le porter et on se dit qu’après tout il est propre puisqu’il sort du magasin, alors à quoi bon le laver au préalable ?

En réalité, au-delà du fait que le vêtements en question a été touché et porté plusieurs fois par différents inconnus avant vous (bonjour les germes !), il recèle surtout de produits chimiques qui peuvent provoquer des allergies ou des irritations cutanées.

Plusieurs substances toxiques sont en effet utilisées pour sa teinture, sa fabrication mais aussi pour qu’ils conservent son aspect impeccable tout le long du transport.

Des normes de fabrication et d’hygiène sont instaurées en Europe, mais elles ne sont pas toujours suivies par le reste des pays du monde.

Le mieux reste donc de passer ses vêtements une fois à la machine avant de les porter pour la première fois.

Ainsi, vous êtes sûres d’éliminer les excédants de produits chimiques, les germes causées par les autres mains et toutes les bactéries que l’on peut trouver dans une magasin de mode.
Le professeur de microbiologie à l’Université de New York, Philip Tierno, racontait à ce sujet : « Ce n’est pas seulement quatre, cinq ou six personnes ; ce sont des dizaines et des dizaines, si le vêtement est en vente depuis des semaines ou des mois.

Tous ces germes sont déposés principalement de trois manières : par la peau, le système respiratoire (le nez et la bouche) et l’anus. Si vous touchez des vêtements contaminés par ces germes puis votre bouche, vos yeux ou votre nez, vous courez un risque ». Miam !

L'odj avec noovomoi
Mardi 18 Janvier 2022


Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse