Menu

Attention à la somnolence au volant pendant la journée


10.000 accidents de la voie publique par an aux USA sont dus à des endormissements au volant. La somnolence diurne excessive est la première cause d'accident sur les autoroutes.

Par Dr Anwar Cherkaoui



Plusieurs spécialistes des pathologies du sommeil au Maroc lancent un cri d’alarme sur le fait que des troubles du sommeil négligés, peuvent entrainer des retentissements graves, notamment sur le cœur et d’autres organes, nuisant ainsi à la qualité de vie de tout un chacun.

D’autant plus, que toutes les études rapportent qu’environ une personne sur trois souffrirait de troubles du sommeil, particulièrement pendant le mois de ramadan


Le sommeil est un besoin physiologique qui représente plus d'un tiers de notre vie.

Il est régulé par une horloge biologique interne. Il joue un rôle capital dans le processus de récupération physique et psychique de l'organisme. Il est déterminant pour la croissance de l'être humain et sa maturité cérébrale. 

Il est également important pour l'ajustement des sécrétions hormonales et pour la mise au repos du système  cardio-vasculaire.

Attention aux nouveaux comportements de vie.

Aujourd’hui, les nouveaux comportements de vie, particulièrement chez les jeunes, sont à l’origine de troubles graves du sommeil.

Ne pas respecter les heures de sommeil, en se couchant tard et en se réveillant à des heures tardives. Phénomène très répandu pendant le mois de ramadan.

De même,  passer plusieurs heures devant la télévision et/ou les jeux vidéo ou encore surfer sur Internet, regarder des films de violence, d'horreur et de grandes émotions en fin de soirée, travailler trop tard sur l'ordinateur, dormir dans un environnement bruyant,  consommer des excitants, tels  café, cigarette, alcool, thé, coca, chocolat…,

Il faut prendre également en considération, certaines maladies comme la dépression, l'anxiété, le stress qui entraînent très souvent des  insomnies sous forme de difficultés d'endormissement, de réveils nocturnes, de réveils précoces et de  sommeil non récupérateur…

Par ailleurs, il ne faut pas négliger les causes organiques telles des  douleurs aiguës d’ origine dentaire ou auriculaire.

Et certaines maladies chroniques: cardiaques, pulmonaires, thyroïdiennes, ou bien le reflux gastro-œsophagien, si elles ne sont pas bien prise en charge, elles se manifestent pas des troubles du sommeil.

Une autre catégorie, regroupée sous le terme générique des  syndromes respiratoires, se manifestant par des arrêts respiratoires répétitifs  pendant le sommeil, les syndromes de jambe sans repos, qui se manifestent par des sensations désagréables au niveau des jambes, peuvent également relever de certaines formes de troubles du sommeil.

On trouve également les troubles du rythme veille/sommeil, d’autres d’origine héréditaire. Enfin, il y a les troubles du sommeil, liés aux médicaments psychostimulantes, les amphétamines, certains médicaments de l'appareil cardio-vasculaire, les corticoïdes ou  l'hormonothérapie,
 
Risque de déclenchement d’une hypertension artérielle

Le  manque chronique  de sommeil ou un  sommeil de mauvaise qualité ont des conséquences néfastes sur la vie active : manque d'attention, troubles de l'humeur, troubles de concentration, diminution de la libido, problèmes socioprofessionnels, fatigue chronique et plus grave encore la somnolence diurne excessive pouvant entraîner  un accident de travail ou un  accident de la route. 10.000 accidents par an aux USA sont dus à des endormissements au volant.

La somnolence diurne excessive est la première cause d'accident sur les autoroutes.

Par ailleurs, les troubles du sommeil constituent un risque important d'apparition des pathologies du système cardio-vasculaire telles que l'hypertension artérielle, les troubles du rythme cardiaque. Ils constituent également un risque d'apparition de troubles  métaboliques, d'obésité  et de diabète.

Et pour les  sujets qui présentent déjà une pathologie cardio-vasculaire ou métabolique, l'apparition d'un trouble du sommeil va compliquer leur pathologie.

Par Dr Anwar Cherkaoui 




 

Lu 110 fois
Samedi 24 Avril 2021





Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





Magazine créé avec Madmagz.




L'ODJ WEB MAG




Partager ce site