Menu

Azilal : le premier collège rural numérique de proximité voit le jour

Le collège rural numérique de proximité vise à réduire la fracture éducative


La Fondation Zakoura a franchi un nouveau cap dans sa lutte contre la déperdition scolaire avec la création du premier Collège rural numérique de proximité au douar Khallad.



azilal_le_premier_college_rural_numerique_de_proximite_voit_le_jour.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (2.13 Mo)

Ce projet, unique en son genre, a été mis en place dans le cadre d’un partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, la Société Générale, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de Azilal, et l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Béni Mellal-Khénifra. Cette initiative traduit la volonté de remédier aux dysfonctionnements de l’enseignement dans les milieux ruraux et dans les zones enclavées dans le but de renforcer l’égalité des chances en matière d’accès à l’enseignement, améliorer le rendement du système éducatif, lutter contre la déperdition scolaire et encourager la scolarisation de la fille rurale à la faveur de l’usage des technologies numériques.

Équipée des dernières technologies, la salle dédiée à ce projet pilote accueillera une moyenne de 15-20 élèves de 12 à 16 ans par classe pendant 3 ans, accompagnés d’un facilitateur. Les élèves auront accès aux cours interactifs en ligne, à une plateforme numérique, aux capsules enregistrées pour visionnage ultérieur ou pour remédiation scolaire, ainsi qu’à un accompagnement personnalisé. Mise à part le cycle de base fondé sur le programme formel (9 enseignants/matières), les pôles d’apprentissage sont définis selon le cursus du collège déjà existant. D’autres activités sont également prévues, comme des formations en soft skills et life skills notamment et les enfants auront accès à une bibliothèque numérique en collaboration avec la direction Génie.

Les bénéficiaires du programme, à savoir les enfants ayant abandonné l’école en âge d’être réintégrés et ceux qui se retrouvent hors système pour indisponibilité d’un collège, pourront poursuivre leur scolarité dans leur douar, dans un environnement respectant les standards d’une éducation de qualité. 



LODJ avec Medias24





Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Mardi 1 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site