Menu

Bientôt, le Maroc ouvrira ses portes aux médecins étrangers !


Le Royaume a décidé d’ouvrir son secteur de la santé aux compétences étrangères et à l’investissement étranger, pour assurer la couverture de 22 millions de personnes actuellement dépourvues d’assurance maladie.



A lire ou à écouter en podcast :

bientot,_le_maroc_ouvrira_ses_portes_aux_medecins_etrangers_!.mp3 Bientôt, le Maroc ouvrira ses portes aux médecins étrangers !.mp3  (2.87 Mo)

Les médecins étrangers vont bientôt pouvoir exercer au Maroc. L’annonce a été faite par le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun, lors de son allocution devant le Souverain dans le cadre du lancement de la généralisation du système de la couverture sociale, le 14 avril 2021, au Palais royal de Fès. Le ministre a indiqué que la généralisation de la couverture médicale nécessite de relever un ensemble de défis qui concernent en particulier le faible taux d’encadrement médical, l’important déficit en ressources humaines et leur répartition géographique inégale. Ainsi, pour lutter contre le déficit en matière de cadres sanitaires, il sera procédé à l’ouverture de la pratique de la médecine aux compétences étrangères, l’encouragement des établissements internationaux de santé à travailler et à investir au Maroc.
 

Le Royaume est encore loin de son objectif de mettre chaque année sur le marché de la santé 3300 nouveaux médecins. En 2018, les facultés de médecine et de pharmacie du pays ont formé 2 282 médecins seulement, contre 1715 en 2007, soit une progression de 25%. En dépit de cette hausse significative, le retard à rattraper est de l’ordre de 1018 médecins. Ce déficit se creuse à cause de l’émigration, principalement en France, du départ à la retraite et de la retraite anticipée. Plus de 8 000 médecins marocains nés dans le Royaume exercent actuellement dans l’Hexagone.
 

Si ce manque de médecins au Maroc se fait sentir avec la crise du nouveau coronavirus, il risque d'impacter la réussite de la généralisation du système de la couverture sociale qui vient d’être lancé. En effet, le Maroc ne compte que 27 266 médecins, dont 53% opèrent dans le secteur privé, avec un ratio de 7,1 médecins pour 10 000 habitants, loin du standard de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fixé à 15,3 médecins pour 10 000 habitants.

En fin 2017, le Conseil provincial de Tata, profitant de la convention d’établissement signé entre le Royaume et le Sénégal en 1964, a noué un partenariat avec l’Ordre national des médecins du Sénégal (ONMS) pour le recrutement de spécialistes sénégalais, afin de faire face à ses besoins en effectif médical, la région ne disposant à l’époque que de 8 médecins marocains pour 120.000 habitants. Dans ce cadre, la province de Tata a pu alors embaucher en 2018 par contrat 20 médecins sénégalais.  Des postes que les médecins marocains bouderaient depuis des années malgré les appels du pied récurrents du ministère de la Santé.
 

Challenge.ma






Rédigé par le Lundi 19 Avril 2021
Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Mai 2021 - 20:31 Bientôt un Technopark à Fès



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site