Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
search





Bonne nouvelle : PUBG devient totalement gratuit !


Le battle royale PUBG se fait une seconde jeunesse en devenant complètement gratuit, ce qui lui a valu le double de sa fréquentation simultanée.



Si vous êtes friands de battle royale, vous connaissez forcément PUBG. Le titre a en effet démarré la popularité du mode de jeu, bien avant que Fortnite le fasse.

La seule grande différence avec le jeu d’Epic Games résidait dans son modèle économique. En effet, Fortnite a toujours été disponible gratuitement, tandis que PUBG vient tout juste d’adopter le modèle free-to-play, depuis le 12 janvier.
Cela avait été annoncé lors des Game Awards 2021, au début du mois de décembre. Il va sans dire que cette annonce a eu un effet très positif sur la communauté de joueurs.

Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S et PC, PUBG a ouvert ses portes à un nombre infini de combattants qui peuvent désormais se défier entre eux, en cross-play et gratuitement.

Des joueurs indésirables dans le lot
Cela a eu pour conséquence d’augmenter drastiquement le taux de fréquentation du jeu lors de son passage en free-to-play. L’analyste Daniel Ahmad a déclaré sur Twitter que le titre a eu un pic à 670 000 joueurs en simultané le 12 janvier, et ce rien que sur Steam !

Cela ne prend donc même pas en compte les joueurs sur consoles, ou même sur Google Stadia. Ce nombre représente pourtant le double de la fréquentation simultanée enregistrée juste le mois d’avant sur la plateforme.
 
Dans le même tweet, l’analyste ne manque pas de nous informer que cette soudaine popularité a également d’énormes conséquences négatives.

En effet, il semble que le jeu ait reçu 13 fois plus de mauvaises notes sur Steam, de la part des joueurs qui avaient payé le jeu avant le 12 janvier, et de la part de tous ceux qui sont exaspérés par les tricheurs.

Ce fléau concerne malheureusement de plus en plus de jeux multijoueur en ligne, et a bien du mal à être contrôlé. Le passage en free-to-play a ouvert la porte à davantage de joueurs, mais aussi à davantage de tricheurs.

Avant sa transition, les développeurs ont aussi tenu à remercier les joueurs de la première heure en leur offrant le Battlegrounds Plus, la version plus complète et payante du jeu de base. ​

Cette version du jeu vous permet par exemple de rejoindre des parties personnalisées ou encore des parties classées, ce qui n’est pas possible dans la version free-to-play.

Agissant comme une sorte de compensation, vous pouvez d’ores et déjà réclamer votre version payante si vous faites partie de ceux ayant acheté le jeu avant le 12 janvier.



L'odj avec PUBGSTUDIOS


Jeudi 13 Janvier 2022




Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Lu 30 fois

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Room | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vu pour vous Web Vidéo | Digital & Tech | Juke-Box | Magazine | Small Business






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html












L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ

Le Bouquet L'ODJ (Radio Web, Portail et Application mobile) n'est pas un canal d'actualités ou d'informations en continu, mais un triptyque multimédia et multi-canal, du Groupe de presse Arrissala, pour faire revivre l’esprit de l’Opinion Des Jeunes.
 

À travers des articles, des podcasts, des vidéos, des émissions & du direct (web radio), nos couvertures médiatiques ciblent des thématiques qui intéressent la jeunesse marocaine (Bien être, Culture, Environnement, Digital, Economie, Politique, Lifestyle,  .....), sans pour autant, être dans l'information éphémère ni soumis à la dictature de l'actualité immédiate.



Partager ce site