Menu

Cannabis: Noureddine Mediane appelle à gracier 30.000 agriculteurs marocains




Article à écouter en podcast

cannabis_noureddine_mediane_appelle_a_gracier_les_30_000_agriculteurs_marocains.mp3 Noureddine Mediane - Projet 21.13  (1.26 Mo)

La réglementation de la culture du cannabis fait débat dans le Royaume. Parmi les propositions qui méritent de l’attention figure celle de Noureddine Mediane, président du groupe Istiqlalien à la Chambre des représentants. Il a appelé à gracier les quelques 30.000 agriculteurs marocains qui vivent de cette herbe, et qui sont, jusqu’à présent, poursuivis par la justice.

M. Mediane, originaire de la ville d’El Hoceima, a évoqué la peur et la terreur dont il faut les libérer. Il propose aussi de lever le statut criminel de la plantation du cannabis, conformément à la dernière résolution des Nations unies. En effet, plus de 30.000 agriculteurs sont actuellement coincés dans leurs villages, par crainte de poursuites s’ils se rendent dans les villes du Maroc, selon le site anglophone Morocco World News.

Ecartés et privés de leurs droits fondamentaux à cause du statut juridique actuel du cannabis au Maroc, ces agriculteurs sont interdits de recevoir les soins de santé appropriés, de bénéficier du soutien de l’État et de présenter des doléances au gouvernement, selon la même source.

A la merci du crime organisé pour subvenir aux besoins de leurs familles, ces agriculteurs pourraient enfin voir une reconnaissance de leur travail grâce à légalisation du cannabis. Ils ne vivront plus sous la menace perpétuelle d’arrestations et de poursuites pour leur choix de culture, c’est ce qu’affirme Morocco World News.

Pour rappel, l’examen du projet de loi sur l'usage légal du cannabis a été entamée par le Conseil de gouvernement le 25 février.  Le projet de loi 21.13 a été présenté par le ministre de l’Intérieur. Il vise à réglementer les activités liées à la culture du cannabis, sa production, sa fabrication, sa commercialisation, son transport, ainsi que son export et import à des fins médicales et thérapeutiques.

Lounja Bensmain



Lounja Bensmain


Rédigé par Lounja Bensmain le Mercredi 3 Mars 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté