Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital Radio
Digital TV
LinkedIn
Facebook



Capsule de sensibilisation sur les violences faites aux femmes


Partenariat ONU Femmes-Ministère public

L’ONU Femmes et d’autres organisations internationales ainsi que les ONGs marocaines n’ont cessé d’alerter sur les violences à l’égard des femmes en période de crise sanitaire.



Cette problématique a été l’objet de plusieurs campagnes de sensibilisation et de conscientisation ainsi que des vidéos, de la part de la société civile et de partis politiques (qui s’y sont mis aussi), via plusieurs supports médiatiques.

Ces capsules permettent de mieux capter l'attention des « youtubeurs », « facebookers » et autres accros du digital.

Pour cette fois, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes s’allie avec la Présidence du Ministère Public (Niyaba Al amma) dans cette campagne virtuelle.

La vidéo sensibilise sur l’importance du travail des femmes dans le développement du pays. Elle met en exergue les services du Ministère public qui croit en l‘égalité hommes-femmes et appelle à la lutte contre les discriminations et violences envers les femmes, et ce, à travers la loi 103-13.

La capsule renseigne sur les services judiciaires renforcés, au niveau des cellules de proximité des tribunaux, d’écoute et de prise en charge des femmes victimes de violence.

Les outils, via internet, permettent aux déclarations et plaintes « d’arriver » directement au Ministère Public et à la Gendarmerie Royale. Ce qui est  peut apporter une meilleure protection et préserver la dignité des femmes.

Une sensibilisation qui vient à point nommé puisque certains sondages ont montré que plusieurs victimes de violence ne connaissent pas leurs droits et ignorent certains services qui leur sont alloués.

A cet effet, la Présidence du Ministère Public a facilité, dès le début de la crise, l’accès des tribunaux aux victimes pour ce qui est des plaintes. Elle a aussi publié sur son site web, l’annuaire de l’ensemble des tribunaux du Royaume (numéros de téléphones, adresse mail, et fax).

Cette institution étatique a aussi digitalisé ses services, ce qui permet aux femmes violentées de porter plainte à distance, via ses plateformes électroniques.

Ces recours peuvent être consultés sur le site de l’ONU Femmes Maroc à travers la publication des « Recours associatifs et institutionnels disponibles pour les femmes victimes de violence».

Pour l’institution onusienne, ces violences faites aux femmes sont le fruit des inégalités de rapports entre les femmes et les hommes, de discriminations envers les femmes.... Ce phénomène a été accentué par la pandémie, le confinement, les restrictions de déplacement, la pauvreté et le stress économique.

En réponse à la COVID-19, António Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies, avait déjà appelé à la prévention et aux recours pour les victimes de la violence à l'égard des femmes et des filles dans leurs plans d'action nationaux. Ces services sont d’autant plus importants que l’exposition à ce fléau est au niveau de l’enceinte familiale.






Journaliste professionnelle. 30 ans d'expérience à L'Opinion. Actuellement journaliste à Radio Web... En savoir plus sur cet auteur
Samedi 12 Décembre 2020

Dans la même rubrique :
< >




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG