lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Comment alléger ses plats d'hiver pour garder la ligne ?


De nombreux plats d’hiver sont très lourds et caloriques. Faut-il pour autant s’en priver ? Bien sûr que non ! Découvrez les astuces pour alléger vos recettes préférées.



En hiver, notre corps et notre cerveau réclament des légumes de saison et des fruits pleins de vitamines. En revanche, notre cœur et notre gourmandise demandent à l’unisson des plats gras et consistants qui tiennent bien au ventre. Néanmoins, toutes ces recettes réconfort ne sont pas très bonnes pour la ligne. Et pour autant, hors de question de s’en priver !
 
Après tout, se faire plaisir de temps en temps fait du bien, surtout quand la grisaille nous mine le moral… Le bon compromis est donc d’alléger ses plats d’hiver avec quelques astuces qui ne leur feront pas perdre en gourmandise.

A-t-on besoin de manger davantage en hiver ?

Lorsqu’il fait froid, nous sommes instinctivement attirés par des plats plus riches - et forcément plus caloriques. Cela s’expliquerait par un instinct primitif de l’organisme, qui veut faire des réserves pour affronter les basses températures et par peur de manquer de nourriture. Mais à notre époque avons-nous vraiment besoin d’augmenter nos apports nutritifs ?
 
La plupart du temps, la réponse est non. Le froid demande effectivement plus d’énergie à l’organisme pour maintenir sa température autour de 37 °C. Il s’agit d’un processus de thermorégulation. On brûle donc bien davantage de calories lorsque le mercure descend.

On préfère les fromages plus légers

Les plus caloriques sont le parmesan, le gruyère, le comté, le Beaufort, le cheddar, l’emmental, le gouda, le cantal ou encore la tomme. Or, les plats d’hiver sont souvent à base de fromages et c’est donc un pôle d’amélioration pour alléger ses recettes.
 
Parmi les fromages les moins caloriques, on retrouve la cancoillotte, le chèvre frais, la mozzarella, ou le fromage frais. La fêta, le chaource, le camembert ou coulommiers, la bûche de chèvre ou encore le Mont-d’or sont aussi de bons élèves. En outre, vous pouvez délayer un fromage plus calorique avec de la cancoillotte pour plus de légèreté.

On allège nos pâtes

Les pâtes, voilà un plat qui met tout le monde d’accord, car tout le monde les adore. Mais bon, si elles ne sont pas trop caloriques en elles-mêmes (surtout s’il s’agit de pâtes complètes), on y rajoute souvent des sauces industrielles bourrées de sel et de graisses (le fameux pesto !), ou des matières grasses en tous genres (la crème fraîche pour les fameuses carbo, ou alors on les noie sous une tonne de gruyère !).
 
La petite astuce pour alléger un plat de pâtes ? Au lieu de rajouter de la crème et du fromage pour leur donner du goût, on va les agrémenter de légumes légèrement croquants et fondants comme le poivron, la courgette, l’aubergine, la carotte… avec quelques feuilles de basilic et un filet d’huile d’olive pour lier le tout. Voilà comment obtenir des pâtes savoureuses… mais légères !

On mise sur les légumes de saison

Les pommes de terre sont souvent la base des recettes hivernales. Néanmoins, vous pouvez alléger les assiettes en les remplaçant en partie ou complètement par des légumes. Dans le gratin dauphinois, on en met en alternance avec les couches de pomme de terre.
 
On peut aussi en ajouter là où il n’y en a pas de base : lasagnes, etc. Pour une fondue savoyarde, alternez bouts de pain et cubes de légumes. Tout cela rendra les plats moins caloriques tout en vous permettant de faire le plein d’antioxydants. Chou fleur, céleri, panais, patate douce, navet, potiron, chou-fleur, champignons, poireau, oignons et autres carottes sont autant de possibilités. En outre, complétez avec une bonne salade verte pour les fibres et la légèreté.

L'odj avec Medisite
Mardi 3 Janvier 2023


Astuce & Insolite | Brèves Lifestyle | Breves Astuce et insolite



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse