Menu

Dar Bouazza : les écoles de surf entièrement rasées !




A lire ou à écouter en podcast :

break_time500msdar_bouaz1616005859.mp3 Dar Bouazza : les écoles de surf entièrement rasées !  (331.78 Ko)

C’est la stupéfaction à Dar Bouazza.  La gendarmerie royale a procédé, mercredi 17 mars, à la démolition de cinq écoles de surf qui accueillaient les amateurs de sports nautiques de la région.

Des écoles qui ont contribué à former des champions mondiaux, notamment Aboubakar Bouaouda. En quelques heures, il ne restait plus qu’un amas de bois puisque les écoles étaient construites en structure légère.

Dans la foulée de la démolition, deux restaurants ont également été rasés ainsi que les baraques qui offraient de menus prestations aux amateurs. Les propriétaires n’auraient été avertis que lundi 15 mars.

"C’est la stupeur totale. Personne n’imaginait que cela arriverait un jour d’autant que ces écoles avaient toutes les autorisations nécessaires, en plus d’un abonnement à l’électricité et à l’eau", confie une habituée, résidant à Dar Bouazza.

Après un an de fermeture à cause des mesures de confinement, les cinq écoles devaient rouvrir leurs portes cette semaine pour accueillir de nouveau les amateurs. Certaines avaient même affiché leur programme. Avec ces démolitions, les promoteurs sont ruinés. Ils viennent de perdre 20 ans de leur vie.

Une centaine de familles vivaient des rentrées de ces établissements affectionnés par les surfeurs et qui sont restés sans ressources depuis plus d’un an. La question reste maintenant de voir le sort qui sera réservé aux bâtisses construites en dur en toute illégalité sur le domaine maritime

Selon l'Economiste
 



Zineb Benmoussa


Rédigé par Zineb Benmoussa le Mercredi 17 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Avril 2021 - 14:13 Maroc : Le plus grand pont à Lâayoune



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté