Menu

Des vaccins anti-Covid dans le marché noir du darknet




Article à écouter en podcast

les_vaccins_anti_covid_dans_le_marche_noir_du_darknet.mp3 Vaccins - Darknet  (1.29 Mo)

Comme la drogue, les vaccins anti-Covid-19 circulent aussi sur le darknet. Des experts en cybersécurité de chez Kaspersky ont trouvé plusieurs offres après avoir visité une dizaine de sites web. Ils sont tombés sur des vaccins Moderna, Pfizer et AstraZeneca.

Selon eux, les prix par dose varient entre 250 et 1200 euros, avec un prix moyen de 500 euros. Ces prix auraient augmenté après la publication de données scientifiques sur l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna. Les vendeurs viendraient principalement de France, d’Allemagne, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Sans grande surprise, la plupart des annonceurs préfèrent être payés en bitcoins, pour ne pas être tracés par les autorités. Quels sont les risques pour les acheteurs ? Selon les experts de Kaspersky, il est possible de ne jamais recevoir sa commande et donc perdre son argent. Si les commentaires témoignent de la satisfaction des utilisateurs, il est impossible de savoir si ces commentaires sont authentiques.

Mais le plus gros risque, c’est de recevoir une petite fiole qui contienne tout et n’importe quoi, peut-être une solution saline inoffensive, ou au contraire, une substance toxique. Et si cette fiole contenait réellement le vaccin ? Celui-ci ne fonctionnera pas, car il n’est pas livré dans les bonnes conditions. Du temps qu’il arrive à l’acheteur, ce vaccin deviendra probablement inefficace.

Aux côtés des vaccins circulent également des faux certificats de vaccinations, en vente sur le darknet. L’acheteur devra prendre le risque de partager ses données personnelles en espérant obtenir ce certificat pour alléger les mesures de confinement et faciliter les voyages internationaux. Cette fiche coûte 20 à 25 euros, un prix beaucoup plus bas que celui du vaccin, mais les experts estiment que c’est tout de même risqué de la commander. Ils conseillent plutôt de patienter et d'attendre son invitation officielle.



Lounja Bensmain


Rédigé par Lounja Bensmain le Jeudi 11 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 00:08 Digital news #10



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté