Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
search





Entrepreneuriat féminin : Création du MENA Women Business Club


En commémoration de la Journée de l'entrepreneuriat féminin, l'ONUDI, l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel et l'Union pour la Méditerranée lancent, en association avec le Business Club Africa, le MENA Women Business Club, pour soutenir les femmes chefs d’entreprises de la région.
Une opportunité pour les entreprises dirigées par des femmes de développer leur business et de développer leurs capacités à travers les programmes de mentorat qui leur sont dédiés.




Se mettre en réseaux est l’un des atouts majeurs du club, que ce soit en Afrique ou dans le monde entier. Il compte actuellement dans les 6000 cadres supérieurs de profils différents,  opérant dans différents secteurs : entreprenariat, Droit, consulting, investissement, Finance, construction, nouvelles technologies…

En plus du réseautage, transactions commerciales, opportunités d’investissement pour accroitre la productivité, écoulement de marchandises, peuvent être facilités entre les différents intervenants, au même titre que pour la diaspora.

La pandémie à la Covid 19 ayant figé pas mal d’activités, ce club est à même de ranimer plusieurs secteurs économiques, se faire de nouveaux clients et partenariats, partager les expériences, faire la promotion des produits, chercher de nouveaux marchés. Les femmes entrepreneurs peuvent développer leurs activités, à travers cet écosystème commercial sans barrière de genre dans la région euro-méditerranéenne.

C’est ce genre de procédés qu’ont choisi l'ONUDI et l'UpM pour « apporter des réponses durables aux difficultés rencontrées par les femmes entrepreneures pour assurer la continuité, la reprise et la transformation de leurs activités productives, dans un monde où l'accès à de nouveaux contacts, clients et marchés est de plus en plus digitalisé ». Un mécanisme qui s’inscrit dans le cadre de la phase II du programme " Promouvoir l'autonomisation des femmes pour un développement industriel inclusif et durable dans la région MENA".

20% de femmes chômeurs dans la région MENA

Selon des études élaborés par l'ONUDI, dans le cadre de l'autonomisation des femmes pour un développement industriel inclusif et durable dans la région MENA, il s’avère que la participation des femmes à la population active est en deçà des espérances, et que le taux de chômage dépasse les 20%. Aussi, les femmes entrepreneurs ne représentent que 5% dans la région, soit 4 à 5 fois moins que la moyenne mondiale qui est comprise entre 23 et 26%.

Parmi les entraves, outre le capital, il y a un manque de réseautage, mais aussi d’accès aux services et aux institutions financières.
 






Journaliste professionnelle. 30 ans d'expérience à L'Opinion. Actuellement journaliste à Radio Web... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 18 Novembre 2021