Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
search





FMI : Un taux de croissance de 4,5 % de l'économie marocaine


En traitant des perspectives de l’économie mondiale, le FMI nuance ses propos : certes, l'économie se ressaisit, mais la reprise n'est pas la même partout dans un contexte de forte incertitude.



A lire ou à écouter en podcast :

fmi_un_taux_de_croissance_de_4,5___de_l__economie_marocaine.mp3 FMI Un taux de croissance de 4,5 % de l'économie marocaine.mp3  (1.82 Mo)

Et pour causes, ces mêmes perspectives dépendent, non seulement, de l'issue de la course entre le virus et les vaccins, mais aussi de l'efficacité avec laquelle les mesures économiques mises en œuvre dans un contexte de forte incertitude peuvent limiter les séquelles causées par cette crise inédite.

Globalement, cette institution de Bretton Woods situe, jusqu’ici, la croissance mondiale à 6 % en 2021 puis à 4,4 % en 2022.

Pour ce qui est du Maroc, les projections du FMI évoquent une progression du PIB réel de l’ordre de 4,5 % en 2021 et de 3,9 % en 2022.

Des projections de croissance qui demeurent au titre de l’exercice en cours bien en deca de celles retenues par Bank Al Maghrib (5,3 %) lors de son tout dernier conseil du 23 mars dernier  ou celles, toutes récentes, du Comité de veille économique qui ont retenu le 2 avril dernier un taux de 5,2 % , soit 0,4 point de plus par rapport aux prévisions retenues dans le cadre de la Loi de Finances 2021.

Pour bien d’autres indicateurs, le FMI anticipe un recul de chômage qui devrait se situer à 10,5 % en 2021, en baisse par rapport à 11,9 % en 2020, contre 9,7 % en 2022.
Et ce, au moment où les prix à la consommation ou l’inflation devraient se situer à 0,8 % en 2021 avant de grimper à 1,2 % en 2022. 

Noureddine BATIJE






Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 9 Avril 2021