Menu

Facebook interdit la vente de la forêt amazonienne sur sa marketplace


Selon une enquête datée de février 2021, des centaines d'hectares de la forêt amazonienne ont été mis en vente sur Facebook Marketplace.



Facebook sévit contre les efforts des personnes qui utilisent sa plate-forme de commerce électronique pour vendre des terres dans des zones de conservation écologique dans les forêts amazoniennes protégées.
« Aujourd’hui, nous annonçons des mesures pour freiner les efforts de vente de terres dans les zones de conservation écologique de la forêt amazonienne sur le marché Facebook », a déclaré Facebook dans un article de blog.
La vente de terres dans des zones de conservation écologique est généralement illégale et peut avoir un impact négatif sur la flore, la faune et les personnes qui y vivent.

Facebook mettra à jour sa politique commerciale pour interdire explicitement la vente ou l’achat de terres dans des zones de conservation écologique sur sa plate-forme, y compris Instagram et WhatsApp.

Le samedi 9 octobre, le terrain est l’un des nombreux produits disponibles sur Marketplace, allant des meubles aux voitures d’occasion qui y sont également vendues.

La nouvelle politique de Facebook intervient après que BBC International a enquêté et trouvé de vastes parcelles de terrain, quelques centaines d’hectares dans la forêt nationale amazonienne, disponibles à l’achat sur le Facebook Marketplace.

Le réseau social ne voulait initialement pas arrêter indépendamment les ventes illégales de terres sur Amazon, car les politiques commerciales de Facebook exigent que les acheteurs et les vendeurs se conforment aux lois et règlements. Cependant, quelques mois plus tard, Facebook a adopté une position plus dure.
« (Maintenant) la liste (produits) ne devrait pas promouvoir l’achat ou la vente d’animaux ou de produits animaux, ou de terres dans des zones de conservation écologique », a déclaré Facebook.
La société prévoit également de croiser une base de données de terres protégées pour identifier toute personne qui enfreint ses politiques.
« L’application de la loi va maintenant commencer à être renforcée. Au fil du temps, nous observerons le fonctionnement de ce processus et apporterons les améliorations appropriées. »
L'odj avec RTL
Lundi 11 Octobre 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG











L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ