Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






France : Fuite de données médicales de 500.000 patients




Article à écouter en podcast

france_fuite_de_donnees_medicales_de_500_000_patients.mp3 Fuite de données médicales en France  (1.41 Mo)

Les données médicales de près de 500.000 patients français ont été partagées sur un forum du dark web. Ces données proviennent d'une trentaine de laboratoires d'analyse. Parmi les nombreuses informations sensibles figurent le numéro de Sécurité sociale, le médecin traitant et le traitement suivi.
L'ancien ministre de la Défense, Hervé Morin, est l’une des victimes de cette fuite qui est d’une ampleur sans précédent pour l’Hexagone.

La publication de ces données date du 12 février. Elle a été d'abord repérée par le site Zataz. Ensuite, le service CheckNews du quotidien Libération a identifié la source de ces données. Elle proviennent d’une trentaine de laboratoire de biologie médicale situé dans l’Eure, le Loiret, le Morbihan, les Côtes-d'Armor ainsi que le Loir-et-Cher. Le point commun entre tous ces laboratoires ? "Ils utilisent ou ont utilisé un même logiciel de saisie de renseignements médico-administratifs, commercialisé par Dedalus France, filiale française du leader européen du secteur", c’est ce qu’a révélé Libération.

Jusqu’à 60 informations personnelles ont été divulguées sur certains patients. La fuite concerne des analyses effectuées en 2018 et 2019. Le fichier partagé sur le dark web contient des données personnelles comme le nom, le numéro de téléphone, l'adresse, et la date de naissance. Toutefois, la particularité de cette fuite est l’inclusion de données médicales comme le médecin traitant, le groupe sanguin, la mutuelle, le numéro de Sécurité sociale ainsi que des commentaires sur l’état de santé et le traitement suivi.

Avec autant d'informations personnelles, l’usurpation d’identité devient très facile pour des pirates, qui pourraient viser leurs victimes avec une attaque de type phishing, en se faisant passer pour un professionnel de la santé. Il faudra donc que les victimes de cette fuite se méfient de toute personne qui les contactent par téléphone ou par mail, même s’ils disposent de leurs informations personnelles, pour ne pas être prises au piège.

Lounja Bensmain
 

Jeudi 25 Février 2021




Lu 56 fois

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site