Menu

La Covid-19 cause plus de thromboses que le vaccin AstraZeneca




Article à écouter en podcast

la_covid_19_cause_plus_de_thromboses_que_le_vaccin_astrazeneca.mp3 Coronavirus - Thromboses  (1.29 Mo)

Le risque de développer une thrombose veineuse cérébrale après avoir contracté le coronavirus est 8 fois plus élevé qu’après avoir reçu une injection du vaccin d’AstraZeneca, selon une étude menée par des chercheurs de l’université Oxford qui n’ont aucun lien avec la firme britannique.

Les scientifiques ont constaté que les personnes infectées par la Covid-19 sont beaucoup plus susceptibles de développer une TVC que le reste de la population. Contracter le virus est un risque qui dépasse largement l’injection de n’importe quel vaccin, même pour les moins de 30 ans, selon le professeur et co-auteur de l’étude cité par le quotidien britannique The Independent, Paul Harrisson.

L’étude a comparé plus de 500 000 patients atteints de la Covid-19 aux États-Unis à 34 millions de personnes qui ont reçu le vaccin AstraZeneca en Europe, ainsi que le nombre de thromboses veineuses cérébrales chez la population générale. Pour les patients atteints du virus, le taux d'incidence de TVC est de 39 cas pour un million de personnes, contre seulement 5 cas de thrombose pour un million de personnes immunisées avec le vaccin d'AstraZeneca.

Les chercheurs ont cependant appelé a interpréter ces comparaisons avec prudence, car les chiffres proviennent de différentes sources. Ils ont ajouté que leur recherche ne permet pas de déterminer le risque de développer une thrombose après la vaccination.

En revanche, ils assurent une chose à travers cette étude : La Covid-19 augmente considérablement le risque de TVC. Le risque est beaucoup plus élevé que celui observé avec les vaccins actuels et concerne toutes les tranches d’âges. Ainsi, 6 cas de TVC ont été détectés chez des personnes de moins de 30 ans parmi les 513 000 patients atteints par le virus aux États-Unis.

Des recherches supplémentaires s’imposent pour déterminer si le virus et la vaccination causent des thromboses par le même mécanisme ou non, selon les scientifiques.
 

Lu 23 fois
Lundi 19 Avril 2021





Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





Magazine créé avec Madmagz.




L'ODJ WEB MAG




Partager ce site