Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search





Le Black Friday, entre soldes et surconsommation


Apparu aux Etats-Unis et au Canada, le Black Friday est un événement commercial qui suscite différentes opinions. Pour certains, ces soldes sont une opportunité à ne pas rater, pour d’autres, cet événement incite à la surconsommation.



Le Black Friday, c’est quoi ?

Le Black Friday (vendredi fou ou vendredi noir) est un événement commercial venu tout droit des Etats-Unis et du Canada. Généralement, il se déroule le vendredi suivant la fête de Thanksgiving. Tous les magasins, ou presque, proposent des réductions allant jusqu’à 75 %. Traditionnellement, le Black Friday marque le début de la période des achats des fêtes de fin d’année. Cette tradition a dépassé les frontières américaines et est devenue un événement shopping incontournable dans tous les pays. Désormais, les consommateurs et les marques attendent ce jour pour satisfaire leurs besoins. Les premiers bénéficient des soldes, pendant que les autres augmentent leurs revenus.


Avec l’essor du e-commerce, les sites en ligne ont inventé le « Cyber Monday ». Suivant le même concept, cet événement propose des offres promotionnelles, mais uniquement en ligne et sur une journée de 24 heures. Selon une étude, le Cyber Monday a généré pas loin de 10 milliards de dollars de ventes aux Etats-Unis, en 2019.


Un générateur de surconsommation

Cette tradition commerciale encourage la surconsommation. Les marques multiplient les soldes sur tous les articles. Elles cherchent à ‘liquider’ les pièces démodées, de grandes tailles ou hors saison. Elles essayent d’attirer le consommateur en proposant des réductions de 75% ou plus, des offres «  1 acheté = 1 offert » ou encore des « crédits avec des taux compétitifs » pour les appareils électroménagers. Souvent, le consommateur succombe aux tentations et achète tout ! Parfois, des articles dont il n’en a pas besoin, juste parce qu'ils sont soldés. Pour cela, cet événement est conçu comme étant un générateur de surconsommation et une cause de pollution.


Traditionnellement, le Black Friday dure une journée, mais au Maroc, et d’autres pays, l’événement dure plus de deux semaines. En effet, les marques marocaines ont, déjà, commencé à proposer des offres spéciales « Black Friday ». Elles essayent de profiter au maximum de cette période pour accroître le profit.


Appel au boycott

Les associations et les individus engagés invitent les gens à boycotter le Black Friday pour diminuer l’effet de la surconsommation. Cette dernière génère plusieurs effets néfastes et menace la planète. En Europe, le « Green Friday » a été créé pour contrer les effets du Black Friday. L’objectif des organisateurs est de conscientiser les consommateurs et consommatrices de l’impact économique, social et environnemental de leurs achats.


Dans le but de rendre ce jour plus « green », certaines marques offrent des dons à des associations, organisent des journées de recyclage ou encore proposent des collectes.


Chaque personne doit être consciente de son rôle et des effets qu’elle peut engendrer à cause de la surconsommation.
 
 





Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 19 Novembre 2021

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.