Menu

Le député français M'jid El Guerrab appelle à l’ouverture d’un Institut Français à Dakhla




Article à écouter en podcast

sahara__appel_a_l_ouverture_d_un_institut_francais_a_dakhla.mp3 Appel à l’ouverture d’un Institut Français à Dakhla  (1.15 Mo)

Le député français d’origine marocaine M’Jid El Guerrab a interpellé le gouvernement français sur l’absence « toujours » d’un Institut Français dans les provinces du Sud du Maroc, alors qu’il existe dans le Royaume le plus grand réseau d’instituts français au monde.

Dans une question écrite, M’Jid El Guerrab, député des Français de l’étranger dont la circonscription couvre l’Afrique du Nord et l’Afrique de l’Ouest, a interrogé le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian, sur «la création d’un nouvel Institut Français dans le Sud du Maroc».

«Dans le Royaume, il existe le plus grand réseau d’instituts français du monde », a-t-il souligné. Des antennes sont établies dans douze villes marocaines. A ces 12 établissements s’ajoute l’Alliance Française de Safi. « Ce réseau porte le rayonnement de la langue et de la culture française à l’étranger, or, il n’est présent que sur la moitié du territoire marocain, Agadir étant l’antenne se trouvant la plus au sud du Royaume», c’est ce qu’a affirmé le député français.

Pourtant, il constate que  «l’un des principaux enjeux du rayonnement de la francophonie se trouve au sud du Maroc, où les populations sont plus tournées vers l’aire culturelle hispanique».
Selon M’jid El Guerrab, il est nécessaire de créer un nouvel Institut Français au Maroc pour couvrir l’ensemble du territoire, idéalement dans la ville de Dakhla, pour rétablir l’équilibre entre la partie nord et la partie sud du Maroc. En proposant cette idée, il espèce recevoir l’accord des autorités françaises, c’est ce qu’il a indiqué dans un entretien avec la MAP.

Le député s’est dit être un fervent soldat de la francophonie et a notamment déploré le vide qui existe sur le plan culturel : Il a signalé qu’il y a seulement deux lycées français homologués par l’Éducation nationale, un seul à Laayoune et un autre dans la ville de Dakhla.

Avec MAP





Jeudi 11 Février 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site