Menu



Le doyen de la faculté de médecine d'Alger : J'avoue

Pour une fois un responsable ose dire la vérité : Une faculté de médecine , 10000 étudiants , sans eau potable et risque de s'effondrée à cause des infiltrations d'eau dans ses structures de construction


C’est un véritable pavé dans la mare. Le doyen de la faculté de médecine a déclaré que son établissement, sur les hauteurs d’Alger, à Ben Aknoun, menace de s’effondrer, en raison de l’eau qui se serait infiltrée dans toutes ses structures et ses fondations. Intervenant, jeudi, lors de la cérémonie de l’inauguration de la faculté de pharmacie, une première en Algérie, le doyen de la faculté de médecine, Lakhdar Ghariane, s’est alarmé de l’état de son établissement menacé de tomber en ruine “dans moins de dix ans” si des travaux ne sont pas entrepris en toute urgence.




Le doyen de la faculté de médecine d'Alger : J'avoue
Dimanche 21 Novembre 2021