Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Le kickboxeur Badr Hari condamné à payer 50 000 euros


Badr Hari a été condamné par le tribunal de Gand en Belgique au paiement de 50  000  euros de dommages-intérêts au profit de l’organisation de kickboxing Enfusion. Le kickboxeur marocain a été reconnu coupable de rupture de contrat.



Glory avait annoncé en décembre 2017 le retour de Badr Hari sur le ring le 3 mars 2018 à Rotterdam. Entre-temps, le champion s’était engagé avec Enfusion pour un combat contre Luis Tavares à Anvers deux mois plus tard. Selon le contrat, le Marocain n’avait pas le droit de se battre pour une autre organisation avant le mois de mai de la même année. Hari avait annulé son combat contre Tavares, à l’annonce de son retour chez Glory.
 

Jacques de Wit, avocat et manager de Hari, avait alors confirmé qu’un accord avait été conclu avec Enfusion, mais l’organisation n’avait pas respecté sa part du contrat et n’avait pas payé l’avance prévue. Enfusion avait démenti cela en affirmant que la raison de la rupture du contrat était toute autre et avait transmis le dossier à la justice belge.
 

L’affaire a été traitée le 6 mai dernier par le tribunal de Gant. Badr Hari a été déclaré coupable de rupture de contrat et devra payer 50  000  euros de dommages-intérêts, en plus des frais de justice à hauteur de 10  000  euros.

Bladi.net

Jeudi 13 Mai 2021


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site