Le marché domestique sauve le besoin de financement


A en juger par la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT), telle que présentée, à fin septembre, par le département des Finances, le besoin de financement s’est situé à 57 MM.DH.



Ce besoin qui fut essentiellement couvert via le marché domestique et dans une moindre mesure par le recours au financement extérieur.
 
A ce stade, les chiffres parlent d’eux même.
 
Ce financement fut assuré par le recours au marché de la dette intérieure et la mobilisation de financements extérieurs pour des flux nets respectifs de 49,6 MM. DH et 7,4 MM. DH, ainsi que par la hausse des dépôts au Trésor pour un montant de 13,9 MM.DH.
 
A ce niveau, le département des Finances livre quelques détails et précise à cet effet que le flux de l’endettement intérieur recouvre des souscriptions pour un montant de 107 MM. DH, contre 119,3 MM. DH au titre de la même période de 2020, et des remboursements en principal pour 73,8 MM. DH, contre 74,2 MM.DH. Et ce, au moment où celui de l’endettement extérieur recouvre des tirages de l’ordre de 14,2 MM. DH, contre 32,3 MM. DH à fin septembre 2020, et des amortissements de 6,8 MM. DH contre 5,7 MM. DH un an auparavant.






Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Lundi 18 Octobre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2022 - 08:03 Le jusqu’au-boutisme comme trait d’époque

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.