Menu

Nouveaux cas d’Ebola en Guinée, les autorités préoccupées




Article à écouter en podcast

nouveaux_cas_d_ebola_en_guinee,_les_autorites_preoccupees.mp3 Ebola de retour en Guinée  (834.95 Ko)

En Guinée, cinq ans après la fin de l’épidémie d’Ebola qui avait fait plus de 11 000 morts entre 2013 et 2016, le virus a refait surface. Le pays d'Afrique de l'Ouest est maintenant "en situation d'épidémie" à cette fièvre hémorragique, c’est ce qu’a indiqué le patron de l'agence sanitaire guinéenne, Sakoba Keïta, après la confirmation de sept cas, dont trois décès.

Une réunion d’urgence a eu lieu à Conakry. Elle s’est tenue en présence du ministre de la Santé, de l’Agence de sécurité sanitaire (ANSS), l’Institut de Santé publique. Les partenaires dont notamment l’OMS, les Nations unies et la Croix rouge étaient présents.

L'organisation mondiale de la Santé (OMS) va rapidement déployer des doses de vaccins pour aider le pays à faire face à cette résurgence de l'épidémie, c’est ce qu’a affirmé le représentant à Conakry de l'agence de l'ONU.

Le virus Ebola provoque une fièvre brutale, des maux de tête, des vomissements et diarrhées. Il a été identifié pour la première fois en 1976 au Zaïre, l'actuelle République démocratique du Congo (RDC). Il existe deux vaccins expérimentaux mais aucun traitement curatif contre ce virus, qui a semé plusieurs fois la terreur en Afrique.








Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté