Menu

ONU Femmes sensibilise aux inégalités fondées sur le genre à travers une vidéo


Histoire croisée de Ytto et Yasmina

L’ONU Femmes sensibilise aux discriminations et inégalités fondées sur le genre au Maroc à travers une vidéo d’animation.
La commémoration de la Journée internationale des droits des femmes et la tenue annuelle de la Commission de la condition de la femme constituent l’occasion pour la communauté internationale de faire le bilan des progrès accomplis en matière de promotion des droits des femmes, d’identifier les obstacles qu’il reste à surmonter et les efforts à engager pour accélérer l’atteinte de l’égalité des sexes.





Le Maroc a enregistré, au cours des dix dernières années, des avancées significatives en matière de droits humains des femmes, consacrées par la Constitution du 1er juillet 2011 proclamant l’égalité formelle entre les hommes et les femmes, prohibant toutes les formes de discrimination à leur égard et incitant les pouvoirs publics à mettre en œuvre ces droits et garantir leur effectivité.

Cette évolution a été marquée par des réformes institutionnelles et législatives visant, conformément à la Constitution, à garantir les droits des femmes et à lutter contre toute discrimination fondée sur le sexe.

Ces avancées ont concerné l’adoption de lois spéciales relatives aux violences faites aux femmes, à la traite des personnes et au travail domestique, de lois organiques relative à la Loi de Finances instaurant une budgétisation publique programmatique sensible au genre et à la création de l’Autorité pour la parité et la lutte contre les discriminations. Également, le pays a mis en œuvre des Plans Gouvernementaux pour l’Egalité et adopté des mesures visant à accroître la représentation administrative et politique des femmes, ainsi que plus récemment l’ambitieux programme Maroc-Attamkine d’autonomisation économique des femmes.

Malheureusement, et malgré tous ces progrès, aujourd’hui aucun pays au monde n’a atteint l’égalité entre hommes et femmes, ni même n’est proche d’atteindre cette égalité. D’importants efforts doivent encore être mis en œuvre pour abroger toutes les discriminations juridiques fondées sur le sexe et apporter des réponses intersectorielles efficaces pour réaliser l’objectif d’égalité.

Dans le but de vulgariser et rendre accessible les données statistiques et d’améliorer la connaissance du grand public sur les discriminations auxquelles les filles et les femmes sont confrontées tout au long de leur vie et de sensibiliser aux enjeux de l’égalité entre les sexes, le bureau d'ONU Femmes au Maroc a produit une vidéo d'animation illustrant les données collectées par le Haut-Commissariat au Plan dans les différents contextes et moments de vie.

En suivant l’histoire croisée de Ytto et Yasmina, depuis leur naissance et jusqu’à ce qu’elles deviennent grand-mères, les stéréotypes de genre sont révélés, et les différents obstacles auxquelles les femmes et les filles sont aujourd’hui confrontées sont mis en lumière.

 Cette vidéo a été produite dans le cadre du projet « Prévention, protection et réponse aux violences faites aux femmes et aux filles au Maroc » appuyé par le Gouvernement du Canada.


Lien de la vidéo :

https://web.facebook.com/watch/?v=956959461721853
 





La rédaction


Rédigé par La rédaction le Mercredi 31 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté