Menu

Pendant ce temps, Dubaï fait tomber la pluie artificielle pour rafraîchir ses habitants


Mère nature a perdu une partie de ses droits à Dubaï. La métropole des Émirats Arabes unis (ÉAU) a trouvé un moyen de créer de la fausse pluie pour combattre la chaleur extrême, rapporte le média anglais UNILAD.



Alors qu'à cette période de l'année, les températures atteignent souvent les cinquante degrés et que les jours de pluie sont inexistants aux Émirats arabes unis, Dubaï a décidé de défier la nature en imaginant un système permettant de faire tomber de la fausse pluie sur son territoire désertique. 

Grâce à la technologie, les Émirats arabes unis ont ainsi réussi à contrôler la météo, à en croire les images diffusées sur les réseaux sociaux récemment. Depuis le jeudi 15 juillet, des fortes pluies ont été observées à Dubaï ainsi que dans d’autres régions du pays.

Ce sont des drones qui ont été chargés de cette mission inhabituelle. Ils ont été programmés pour envoyer une charge électrique dans les nuages afin de permettre aux gouttelettes de tomber plus facilement par la suite. Une technique appréciée car elle ne nécessiterait pas l’utilisation de produits chimiques.
Les précipitations se poursuivent à ce jour, poussant même le pays à lancer des alertes jaunes aux fortes pluies.

 

Des inondations spontanées   
 
Ce projet de drones contrôlant la nature a été amorcé vers la fin de 2019, où des expérimentations ont été effectuées dans le ciel de Dubaï.

Et ça n’a peut-être pas été effectué sans impact environnemental. Au même moment,  la population locale pataugeait dans les rues et que de l’eau s’écoulait dans les escaliers mécaniques du célèbre Centre commercial de Dubai. 

L'odj avec 24 heures 





Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Mercredi 21 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site