Menu

Reconnaissance de 40 chercheurs africains prometteurs, en début de carrière


L'Académie africaine des sciences (AAS) a sélectionné 40 chercheurs qu’elle compte encadrer, promouvoir leurs travaux de recherche, développer leur parcours et les transformer en leader de la recherche, au niveau mondial.



En récompensant les scientifiques émergents qui font preuve d'excellence dans leurs travaux, l'AAS cherche à les motiver afin de percer une  et faire une carrière enrichissante en science.

En fin de compte, le programme d’affiliation cherche à produire des scientifiques polyvalents incarnant les valeurs d’excellence, d’empathie, de diversité et d’intégrité de l’AAS.

Ce groupe de chercheurs, qui a démontré son excellence en sciences, est constitué de 21 femmes et de 19 hommes issus  de 15 pays : Nigéria, Égypte, Kenya, Afrique du Sud, Bénin, Ouganda, Tanzanie, Madagascar, Sénégal, Burkina Faso, Éthiopie, Ghana, Cameroun, Tunisie et Maurice. Ils ont été sélectionnés parmi plus de 200 candidats qui ont répondu à l'appel en 2020. Ils rejoignent un réseau déjà riche de ses 127 affiliés issus de divers pays africains et de plusieurs disciplines scientifiques. L’objectif est le développement des politiques scientifiques ciblées en Afrique et la formation de mentors pour la génération future de jeunes scientifiques africains.

Selon le professeur Catherine Ngila, directrice exécutive par intérim de l'AAS : «Le programme d'affiliation offre des opportunités de mentorat pour soutenir les chercheurs en début de carrière (ECR) et sert aussi de plate-forme pour la création de réseaux et d'opportunités de partenariat. Ces lauréats bénéficient d’une bourse d'affiliation »

Les affiliés de l'AAS sont des chercheurs innovateurs qui aspirent à la mise en œuvre de l’agenda africain pour 2063. Cet AGENDA représente le schéma et le plan directeur de l'Afrique, visant à transformer l'Afrique en puissance mondiale à l'avenir.
 
Bouteina BENNANI




Bouteina BENNANI


Rédigé par Bouteina BENNANI le Vendredi 19 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté