Menu

Retour de l'inflation et hausse des prix des carburants ?

La reprise progressive de l'économie sur l'échelle international invite à la hausse des prix de plusieurs produits dont les matières premières et des carburants


La pandémie du coronavirus à pour le moins qu’on puisse dire, bouleversé pas mal d’aspects de notre vie. Pendant la période du premier confinement par exemple, on a remarqué une régression importante de l'économie sur l'échelle mondiale. Nous avons même été témoins d’une baisse des prix des carburants dans le monde. Comment cela se fait-il ?



A lire ou à écouter en podcast :

break_time500msretour_de1614769211.mp3 Retour de l'inflation et hausse des prix des carburants ?  (486.56 Ko)

Et bien, les compagnies pétrolières en surproduction se sont retrouvées avec un stock important de carburant, les contraignant à vendre à perte, c’est également dû à un niveau de consommation de gasoil et d’essence très bas, une baisse de la fréquentation des stations et un effondrement des cours du pétrole.
 
Cela dit, la vie telle que nous la connaissons reprend aujourd'hui petit à petit son cours. Nous avons pu remarquer une reprise progressive de l’activité économique, celle-ci était en baisse sur l'échelle internationale.
 
En effet, l'allègement de la pandémie a permis une reprise plus ou moins normal de l'économie, on remarque donc une hausse de prix de plusieurs produits dont les carburants en premier lieu. Cette reprise de l'économie a permis une accélération de production et par la même occasion une augmentation des prix du pétrole.
 
Par exemple, aux Etats-Unis, les réserves de pétrole brut ont augmenté de 1,3 millions de barils de plus, nous rapporte l’agence américaine d’information sur l'énergie (EIA).
 
L’effet de cette hausse de prix des carburants est immédiat et le coût de plusieurs produits à grimper.

Notamment, des matières agricoles ou encore les huiles végétales (soja, tournesol, etc..). C’est le cas par exemple de Lesieur Cristal qui à augmenté les prix de son huile de table, incitant a la hausse de prix des matières premières, mauvaise surprise cependant pour la marque d’huile qui à été boycotté par une grande majorité des marocains à travers les réseaux sociaux.
 
À partir du lundi 1er mars, le prix du gasoil devrait monter d’environ 33 centimes alors que le prix au litre de l’essence devrait grimper d’environ 34 centimes.


Rédigé par Salma Hamdi
 


LES DERNIÈRES INFORMATIONS DES COURS DU BARIL DE PÉTROLE

Cours du baril de pétrole en euro dollar


  Le cours du pétrole Brent en dollars62.98 $ +0.28 0.45%
Le cours du baril de pétrole en dollars59.95 $ +0.20 0.33%
 



La rédaction


Rédigé par La rédaction le Mercredi 3 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté