Menu

Taux débiteurs : 3,71 % pour les GE & 4,83 % pour les TPME


La Banque centrale vient de dévoiler son tableau de bord Crédits - Dépôts bancaires au titre du premier semestre de l’année en cours et précise, à cet effet, que l’encours du crédit bancaire s’est établi à 986,3 MMDH, en hausse annuelle de 3,7 % par rapport à la même période une année auparavant. Et ce, au moment où le total des dépôts dont ceux des MRE s’est établi à plus de 1.000 MMDH.



Décliné par agent économique, l’encours du crédit bancaire au titre de la période en question se décline ainsi :
Les crédits aux entreprises non-financières (ENF) privées se sont élevés à 407 MMDH, en hausse de 4,2 %, résultant principalement de la hausse de 9,5 % de leurs facilités de trésorerie.

Les prêts à l’équipement ont baissé de 1,9 % et ceux immobiliers de 3,6 %, relève la même source.

Les crédits aux ménages situés à 332 MMDH ont enregistré, quant à eux, une hausse annuelle de 5,8 %, traduisant essentiellement une augmentation de 7,1 % des prêts à l’habitat.
Aussi, précise-t-on de même source, que le financement participatif destiné à l’habitat, sous forme notamment de Mourabaha immobilière, s’est établi à 14 MMDH, contre 9 MMDH une année auparavant.

Qu’en est-il des taux ?

Aussi, convient-il de souligner qu’au titre de la même période, la Banque centrale traite des taux appliqués aux nouveaux crédits aux entreprises privées et précise, à cet effet que ces derniers ressortent en baisse, d’un trimestre à l’autre, de 19 pbs à 4,06 %.

Toujours est-il que, par taille, cette baisse est différemment ressentie.

A en juger par les chiffres de ce tableau de bord, les taux débiteurs ont reculé de 18 pbs à 3,71 % pour les Grandes Entreprises (GE)à chiffre d’affaires supérieur à 175 MDH et de 6 pbs à 4,83 % pour les Très Petites et Moyennes Entreprises (TPME) dont le chiffre d’affaires est inférieur ou égal à 175 MDH.

Des dépôts en hausse

Pour ce qui est des dépôts auprès des banques, la Banque centrale précise que ceux-ci ont enregistré, à fin juin, une hausse annuelle de 6,7 % pour s’établir à 1.039,9 MMDH.

Avec des dépôts des ménages, en hausse annuelle de 5,1 %, établis à 770,6 MMDH dont 188,4 MMDH détenus par les Marocains résidant à l'étranger et des dépôts des entreprises privées situés à 155,3 MMDH, en progression de 7,3 %.






Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 19 Août 2021

Dans la même rubrique :
< >