Menu

Tendances estivales dues à la pandémie Covi 19


Des vacances en famille chez des particuliers

Alors que la pandémie est à son apogée poursuivant son rebond, les citoyens marocains essaient, par tous les moyens de bord, de gérer leurs budgets pour quelques jours de congé, voire un week-end prolongé.



 

Les petites bourses ont d’ores et déjà trouvé le moyen de passer des vacances en minimisant les dépenses estivales ou hivernales. Si l’union fait la force, dit-on, dans ce cas, l’union, ce booster social, permet aussi des jours heureux.

Location de villas avec chef cuisinier et femme de ménage

En effet, les familles nombreuses ainsi que les couples d’amis ont trouvé une nouvelle formule pour un voyage au moindre coût et en all inclusive. Ils cotisent pour des vacances dans une villa privée avec piscine, chef cuisinier et femme de ménage. La nuitée, divisée entre eux ne leur coûte presque pas grand-chose. Ils évitent par la même occasion le souci interminable de la distanciation, de la contagion…et gagnent en  tranquillité d’esprit. Cette tendance va à contre courant du gouvernement qui appelle au tourisme interne, particulièrement pour occuper les chambres d’hôtels, un secteur très touché par la crise sanitaire. Il est à noter qu’une baisse insignifiante des tarifs des chaines hôtelières n’a pas été sensible aux bourses des marocains ni à leur portée. Surtout que les marocains  voyagent en famille et que la phobie de la contagion  Covid-19 gagne du terrain.

Covoiturage

Disposés ou obligés à rendre, coûte que coûte, visite à la famille pour l’Aid El Kebir, une grande majorité des jeunes s’y sont rendus en covoiturage. Ils se sont partagés les charges du voyage entre amis ou connaissances et ont fait le trajet dans le confort d’une voiture. Le covoiturage ne date certes pas d’aujourd’hui, mais ces déplacements moins chers est une formule qui s’est accentuée en ces mois de restrictions de déplacements entre les villes et le gel des moyens de transport en commun. En un clic sur internet, tout un planning est à la disposition, à travers le Maroc ou  à destination de  l’étranger (vers Paris, Lyon ou autre). Seulement, prudence, il est important de s’informer sur le conducteur avant de s’y aventurer.






Rédigé par le Samedi 12 Décembre 2020


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté