Menu

Un attentat déjoué en France grâce à des informations fournies par la DGST




Article à écouter en podcast

un_attentat_dejoue_en_france_grace_a_des_informations_fournies_par_la_dgst.mp3 Lutte anti-terroriste Maroc-France  (1.12 Mo)

Une jeune citoyenne française d’origine marocaine préparait un attentat visant une église en France. Elle a été arrêtée avec quatre autres femmes par les autorités françaises dans la nuit du 3 au 4 avril, à Béziers, suite à des informations détaillées transmises par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) aux services de renseignements français extérieurs et intérieurs (DGSE-DGSI).

Les informations fournies par la DGST comprenaient des données personnelles sur la suspecte principale âgée de 18 ans, et ses données d’identité électroniques, ainsi que sur le projet d’attentat suicide qu’elle comptait exécuter avec l’aide d’éléments de l’organisation terroriste “Daech”.

La DGST a également mis à la disposition des autorités françaises des informations sur le niveau d’extrémisme de la suspecte, notamment son intention meurtrière inspirée par des vidéos de décapitation diffusées par « Daech » que la suspecte visionnait régulièrement.

Les autorités françaises ont été informées en temps utile que la suspecte était en phase finale d’exécution de son projet terroriste à l’intérieur de l’église. Elle ciblait également les fidèles qu’elle comptait mutiler et tuer avec une grande épée.

Selon un communiqué de la DGST, le partage de ces informations avec les services français s’inscrit dans le cadre de l’implication du Royaume dans les mécanismes de coopération internationale pour lutter contre les organisations terroristes, visant à assurer la sécurité et la stabilité dans le monde, ainsi que dans le cadre du renforcement de la coopération entre la DGST et les services de renseignement français dans la lutte anti-terroriste.

Avec MAP



Lounja Bensmain


Rédigé par Lounja Bensmain le Mercredi 7 Avril 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté