Menu

Vaccin ou prison ? Les philippins devront choisir




Article à lire ou à écouter en podcast

vaccin_ou_prison__les_philippins_devront_choisir.mp3 Vaccin - Philippines  (1.65 Mo)

Colère du président philippin Rodrigo Duterte face à une population réticente à l’égard du vaccin anti-Covid mais aussi une flambée des contaminations par le variant Delta (indien) dans l’archipel.

Il a menacé dans une allocution télévisée de mettre derrière les barreaux les philippins qui refusent de se faire vacciner.

Les « idiots » qui ne veulent pas se faire vacciner sont invités à quitter le pays pour ne pas infecter davantage la population, voilà ce qu’a proposé le président, rappelant que « le pays est confronté à une crise ».

« C’est une urgence nationale. Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, je vous ferai arrêter ».

Rodrigo Duterte compte demander aux autorités locales de tenir à jour des listes de personnes qui refusent l’injection anti-Covid.

« Le président vient d'utiliser des termes clairs pour faire comprendre que nous devons nous faire vacciner et obtenir l'immunité collective dès que possible », c’est ce qu’a souligné le ministre de la Justice, Menargo Guevarra.

Il a précisé qu'aucune loi ne criminalise le refus de se faire vacciner.

Plus de 2,1 millions de philippins sont entièrement vaccinés contre le Covid-19 depuis que le gouvernement a lancé sa campagne de vaccination en mars, mais le pays a enregistré plus de 5000 cas en une seule journée cette semaine, et il déplore près 24.000 morts depuis le début de la pandémie.

L’ODJ avec Reuters
 





Mardi 22 Juin 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site