Menu

World Happiness Report 2021 : Le Maroc malheureux




Article à écouter en podcast

world_happiness_report_2021_le_maroc_malheureux.mp3 Indice de bonheur - Maroc  (1.18 Mo)

L’ONU a dévoilé les résultats du World Happiness Report, qui mesure l’indice de bonheur dans le monde. Sur 153 pays, le Royaume est classé 106ème pays le plus heureux du monde. Le pays est encore plus malheureux que l’année dernière, lorsqu’il était 96ème. C’est la pandémie qui aurait profondément affecté le moral des marocains, selon le rapport de l’Organisation des Nations Unies.

Les restrictions et les mois de confinement imposés au début de la crise sanitaire, entre autres, ont sapé le moral de nombreux marocains, selon les auteurs du rapport. En revanche, le Royaume est mieux classé dans le continent africain. Il est à la 11ème place derrière des pays comme la Libye, le Niger, la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Dans la région MENA, le Maroc occupe la 6ème place derrière l’Arabie Saoudite, le Koweït, le Bahreïn, les Emirats Arabes Unis et la Libye.

Les pays du Maghreb sont plus déprimés que le Maroc. L’Algérie occupe la 109ème place, suivie de la Tunisie à la 122ème et la Mauritanie à la 134ème. Ce classement témoigne de l’effet de la pandémie sur la santé mentale, qui a connu un déclin important dans plusieurs régions du monde dès le début de la crise sanitaire, selon le rapport de l’ONU. Plusieurs études scientifiques ont pu démontrer les conséquences nuisibles du confinement sur la santé mentale : il peut causer une dépression, de l’insomnie et un stress aigu.

Parmi ceux qui ont pu garder une santé mentale robuste sont les finlandais, désignés pour la 4ème année consécutive comme les plus heureux du monde. La Finlande est suivie par le Danemark, l’Islande, les Pays-Bas, la Suède, la Suisse, le Luxembourg, l’Autriche et la Nouvelle-Zélande.





Vendredi 26 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site