Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital Radio
Digital TV
LinkedIn
Facebook



Amally, la bouée de sauvetage des femmes entrepreneurs


Les défis à relever pour les femmes cheffes d’entreprises sont grands, surtout dans cette conjoncture actuelle de crise sanitaire, due à la Covid 19, qui n’a ménagé aucune entreprise. D’ailleurs, plusieurs ont fait ou frôlé la faillite.



Amally, la bouée de sauvetage des femmes entrepreneurs
Le Plan Amally de l’Association des Femmes chefs d’Entreprises du Maroc a été conçu pour aider les entreprises en difficulté, dirigées par les femmes, et leur apporter soutien et accompagnement dans la relance de leurs entreprises. Le programme personnalisé des futures 100 entreprises, lancé depuis 15 décembre, fait partie de ces programmes d’assistance.  Le but est que ces femmes membres  de l’AFEM puissent préserver leurs activités au sein des entreprises.

 D’autant plus que, d’après certaines statistiques, le taux de création d’entreprises par les femmes est vraiment bas : il est de 10% en 2018 par rapport à 12% en 2015, une baisse significative.  

Comme spécifié par la présidente fondatrice de l’AFEM, Mme Saloua Karkri Belkeziz : « L’AFEM est une plateforme associative offrant un espace de partage et d’échange. C’est aussi un réseau d’affaires, d’encadrement et d’incubateurs pour les jeunes ». Et d’ajouter que «  Seules 10% des entreprises sont dirigées par des femmes malgré l’action d’une pléthore de réseaux de femmes entrepreneurs, dont plusieurs sont issus de l’AFEM.  Mais nous avons besoin d’une Stratégie Nationale, ayant des objectifs précis, pour atteindre tout le potentiel féminin. »

Dans cette optique, la plateforme amally.ma met à la disposition des femmes plusieurs informations relatives aux  services, programmes et plans d’action mis en place par certains départements gouvernementaux  (Plan gouvernemental IKRAM II) et des institutions financières (Ilayki de la CCG, Caisse Centrale de Garantie), au profit des femmes cheffes d’entreprises.  La CCG, un établissement de crédit assimilé, contribue à donner une impulsion à l’initiative privée en encourageant la création, le développement et la modernisation des entreprises.

Le plan Amally s’adresse à 3 catégories d’entreprise: Amally Access: pour les porteuses de projet ; Amally Rebound:pour celles qui ont besoin de repenser leur business plan  et Amally Growth pour celle qui souhaitent une expansion plus forte.

Et, afin d’encourager la création d’entreprise par des femmes, plusieurs programmes ont été mis en place telle que la Stratégie Nationale d'Inclusion Financière  de Banque Al Maghrib, sensible au genre.
« Le plan Amally de l'AFEM s'inscrit dans la cadre de ces politiques et stratégies visant une économie inclusive et socialement responsable en cohérence avec le Plan Gouvernemental pour l’Egalité II dont la vision est de "parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles, fondé sur une approche basée sur les droits humains".

L'objectif du plan est de soutenir 100 Femmes cheffes d’entreprises  pour l’année 2021 grâce à la mise à disposition d'espace de co-working, de conseil, de formation, de coaching, et d'organisation de séminaires, d'ateliers et de rencontres BtoB.
 





Journaliste professionnelle. 30 ans d'expérience à L'Opinion. Actuellement journaliste à Radio Web... En savoir plus sur cet auteur
Vendredi 18 Décembre 2020

Dans la même rubrique :
< >




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG