Menu

Encours de la dette intérieure : Une ardoise de 640,5 MMDH


Compte tenu d’un besoin de financement de 61,9 MMDH à fin août 2021 contre un besoin de financement de 48,2 MMDH une année auparavant et d’un flux net positif de 2,5 MMDH du financement extérieur contre un flux net positif de 14,6 MMDH un an auparavant, le Trésor a eu recours au financement intérieur pour un montant de 59,4 MMDH contre un recours au financement intérieur pour 33,6 MMDH à fin août 2020.



encours_de_la_dette_interieure1631531024.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (618 Ko)

Ces chiffres émanent de la TGR (Trésorerie Générale du Royaume) qui, dans son dernier bulletin, traite, entre autres, du financement du Trésor et précise, à cet effet, qu’à fin août 2021, le financement extérieur net a été positif de 2,5 MMDH. Les remboursements du principal de la dette extérieure ont atteint 6,4 MMDH et les tirages ont été de 8,9 MMDH, dont 3,2 MMDH auprès de la BIRD.

L’encours de la dette intérieure en hausse de 6 %

En termes de financement intérieur, il est précisé, de même source, que celui-ci résulte notamment :
 
- du recours au marché des adjudications pour un montant net de 35,2 MMDH contre 44,5 MMDH un an auparavant ;
 
- de la hausse des dépôts au Trésor de 15,2 MMDH contre une baisse de 9,8 MMDH à fin août 2020 ;
 
- de la ponction sur les disponibilités du Trésor auprès de Bank Al-Maghrib pour 3,1 MMDH contre une reconstitution de 1,8 MMDH à fin août 2020 ;
 
- et des autres moyens de financement notamment, le numéraire chez les comptables publics, les chèques remis à l’encaissement durant les derniers jours du mois d’août 2021 et dont le compte courant du Trésor à Bank Al-Maghrib ne sera crédité que début septembre, les avances aux régisseurs...

 
Traitant de la dette intérieure, la TGR révèle à ce titre que s’élevant à 640,5 MMDH, l’encours de la dette intérieure est en hausse de 6 % par rapport à son niveau à fin décembre 2020. Et précise aussi que cette situation s’explique notamment par le recours du Trésor au marché des adjudications pour un montant net de 35,2 MMDH, résultant de souscriptions pour 92,6 MMDH et de remboursements pour 57,3 MMDH contre un recours au marché des adjudications pour un montant net de 44,5 MMDH un an auparavant, résultant de souscriptions pour 100,8 MMDH et de remboursements pour 56,3 MMDH. 






Noureddine Batije
Noureddine BATIJE est un journaliste spécialiste en investigation journalistique et traitement de... En savoir plus sur cet auteur
Lundi 13 Septembre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 21:29 Grogne après l'obligation du pass vaccinal





Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG