Menu

Il y a cannabis et cannabis


​Le cannabis médical (appelé aussi cannabis thérapeutique, marijuana médicale ou marijuana thérapeutique1) désigne le Cannabis sativa (désignation botanique du chanvre), et, par extension, l'ensemble des dizaines de phyto-cannabinoïdes destinés à un usage purement médical, généralement prescrits pour leurs vertus antiémétiques.



C'est bien le ​cannabis médical qui sera autorisé par prochaine loi marocaine

À ce jour, compte tenu de l'évolution des connaissances scientifiques dans le domaine des cannabinoïdes, l'usage médical du cannabis redevient de plus en plus toléré, voire légal dans un nombre grandissant de pays :
le Canada, l'Australie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande, l'Allemagne, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la République Tchèque, la Roumanie, la Finlande, le Chili, la Colombie, Israël et aux États-Unis dans 23 États américains ainsi que dans la capitale fédérale2 (Alaska, Arizona, Californie, Colorado, Connecticut, Delaware, Hawaï, Illinois, Maine, Maryland, Massachusetts, Michigan, Minnesota, Montana, Nevada, New Hampshire, New Jersey, New York, Nouveau-Mexique, Oregon, Rhode Island, Vermont, Washington, Washington DC).

Cet usage nécessite soit une ordonnance, soit une confirmation de diagnostic médical.

La distribution se fait généralement dans un cadre défini par les lois locales ; pharmacies et coffee shops aux Pays-Bas, Clubs Compassion au Canada, Buyers Club aux États-Unis, Cannabis Social Clubs en Espagne ou encore auto-production en Allemagne.

Pour cela le projet prévoit la création d'une Agence nationale spécialisée qui sera la seule entité publique en charge de l'achat et de la vente de la plante à des sociétés l’utilisant pour des fins médicinales et qui sera l'unique interlocuteur pour l'achat de la culture du cannabis auprès des paysans et la vente aux sociétés de transformation nationales et internationales installées au Maroc.

Non le cannabis récréatif ne sera légalisé au Maroc

Le cannabis qui se présente sous forme de fleurs, de feuilles, de résine ou d'huile est connu dans le langage populaire sous des dizaines de surnoms plus ou moins imagés comme :
Cannabis récréatif en général : cannabis, chanvre récréatif, chanvre indien ;
Fleurs (et feuilles) : marijuana, weed, ganja, beuh ;
Résine (et autres parties pressées) : haschich, hasch, double H, shit, kif ;
Cigarette roulée : joint, pot (en français québécois), bedo, pétard ;
Huile de cannabis.

Le nom commun « cannabis », calqué sur le latin, se réfère principalement en français contemporain à l'utilisation des plantes du genre végétal éponyme (le genre Cannabis) pour leurs effets psychoactifs et médicinaux. Le principal constituant psychoactif présent dans ces plantes est le tétrahydrocannabinol (THC), parmi les 483 composés connus, dont au moins 84 autres cannabinoïdes, tels que le cannabidiol (CBD), le cannabinol (CBN), et la tétrahydrocannabivarine (THCV). L'usage du cannabis comme substance récréative a progressivement mis au point diverses recettes, préparations et modes de consommation.

Les recherches sur la dangerosité de la marijuana pour les populations, bien que toujours controversées au xxie siècle, ont conduit à son inscription comme étant une drogue dans la convention unique sur les stupéfiants de 1961.

Ainsi, la détention, le commerce, la promotion et la consommation de marijuana ont été interdits au cours du xxe siècle dans la majorité des pays du monde.

Ce cannabis reste malgré cela très consommé comme psychotrope, notamment en Amérique du Nord et en Europe.

Source Wikipédia





Jeudi 4 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Juillet 2021 - 14:38 Manifestations contre le Pass sanitaire en France




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site