Menu

La caféine est a éviter pour les femmes enceintes


La caféine peut avoir des effets secondaires sur le fœtus, il est donc recommander d'éviter la consommation de cette dernière lorsque vous êtes enceinte



La caféine est a éviter pour les femmes enceintes

L’institut Del Monte pour les neurosciences du centre médical de l’université de Rochester, à mener une nouvelle étude, publiée dans la revue Neuropharmacology. L’étude suggere que la consommation de la cafeine chez la femme enceinte pourrait engendrer une alteration de la structure cerebrale chez les nouveau-né et avoir des effets sur le comportement vers l’age de 10 ans.

 

Réalisée dans le cadre de l'étude Adolescent Brain and Cognitive Development, cette expérience représente la plus grande étude à long terme sur le développement du cerveau et la santé des enfants

 

Après avoir analysé des milliers de scanners cérébraux d’enfants de 9 et 10 ans, les scientifiques remarquent des changements au niveau de la matière blanche chez ceux dont les mères consommaient de la caféine pendant la grossesse.

 

Cette étude à caractère rétrospectif, pousse à réfléchir et à être plus présente pendant sa grossesse. Ces résultats sont cohérents avec nos connaissances actuelles.

Nous savons par exemple que le fœtus ne possède pas le matériel enzymatique nécessaire à la dégradation de la caféine. Il est donc tout à fait possible qu’elle s'accumule et qu’elle puisse causer des dégâts mineurs, comme il est cité dans le cadre de cette étude.

 

La modification qu'apporte la caféine sur la matière blanche se traduit par des psychopathologies manifestes sur des paramètres comme des troubles de l'internalisation (dépression, manque de confiance en soi, etc.) et d'externalisation (trouble du déficit de l'attention, trouble de la conduite, etc.), des troubles de la somatisation ou encore une altération du neurodéveloppement. 

 

Cependant, les effets sont négligeables au niveau de la cognition. En effet, l'étude suggère aux futures mamans de surveiller leur consommation de caféine et de demander conseils auprès de leur médecin. La recherche avance afin de mieux cerner les effets de la consommation de la caféine sur le fœtus.


Lu 7 fois
Jeudi 18 Février 2021





Dans la même rubrique :
< >


Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.