Menu

Le CO2 sera 50 % plus élevé qu’avant l’ère industrielle




Article à écouter en podcast

bientot_50_pour_cent_de_plus_de_co2_dans_l_atmosphere.mp3 Podcast  (676.47 Ko)

A cause des émissions de gaz à effet de serre, les taux de CO2 dans l'atmosphère vont augmenter encore.

En 2021, les taux pourront dépasser 50% comparé à l’ère industrielle, c’est ce qu’a affirmé le service britannique de météorologie (Met Office).

Les causes sont les émissions de combustibles fossiles et la déforestation qui se poursuivent à des rythmes trop importants.

Selon un communiqué du Met Office, l'accumulation de CO2 causée par l'Homme dans l'atmosphère s'accélère. Il a fallu plus de deux siècles pour que les niveaux augmentent de 25 % - c'était en 1986 -, mais maintenant, un peu plus de 30 ans plus tard, nous approchons d'une augmentation de 50 %.

Quelle est la solution ? Selon le professeur Richard Betts, il faudra réduire les émissions mondiales à zéro. Cela doit se faire dans les 30 prochaines années pour que le réchauffement climatique soit limité à 1,5 °C.
Mercredi 13 Janvier 2021

Rédigé par Lounja Bensmain le Mercredi 13 Janvier 2021


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Février 2021 - 23:16 Dieu Tout Puissant , protégez notre pain quotidien

Mercredi 10 Février 2021 - 13:31 HFF De Fnideq à Tanger , mort de quelqu'un.



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté

Magazine créé avec Madmagz.