Menu

Le Maroc a un grand potentiel pour approvisionner l'Europe en hydrogène vert




Article à écouter en podcast

5fc0c976430fa2_88417794__1_.mp3 Podcast  (2.47 Mo)

Le portail européen «Politico» a souligné le potentiel du Maroc pour approvisionner l’Europe en hydrogène vert, en tant que source d’énergie renouvelable d’avenir pour le Vieux Continent.

 

Ce potentiel est confirmé par la signature récemment d’un accord entre l’Allemagne et le Royaume pour mettre en place une usine pilote de production d'hydrogène propre dans le but d'atténuer 100.000 tonnes de CO2, a relevé le site d’information européen dans un article faisant partie du rapport spécial «Le Monde en 2050», mettant en avant l’intérêt croissant de l’Europe pour l’hydrogène vert en tant que pilier de la transition énergétique.

Le site souligne à cet égard que l’accord signé avec le Maroc s’inscrit dans le cadre d'une stratégie plus large de l'hydrogène en Allemagne qui vise à investir 9 milliards d'euros pour stimuler la production de carburant propre, dont 2 milliards d'euros seront utilisés pour augmenter la production étrangère, y compris au Maroc.

Cette stratégie tend à améliorer les conditions-cadres de production et d'utilisation de l'hydrogène, à mettre en place les structures d'approvisionnement nécessaires et à faire avancer la recherche scientifique et les innovations, rappelle-t-on.

Le portail européen note que l'initiative allemande n'est pas le seul gros investissement dans les énergies renouvelables reliant le Maroc et l'UE, faisant référence en particulier au méga projet Noor Ouarzazate, «la plus grande centrale solaire concentrée au monde».

Une infrastructure importante

Le portail fait remarquer, en outre, que le Maroc est «le seul pays d'Afrique du Nord qui dispose d'un câble d'alimentation le reliant au réseau européen». Par ailleurs, le potentiel du Maroc pour la production de l'hydrogène est conforté par son positionnement en Afrique. Le site cite dans ce sens la déclaration du ministre allemand du Développement, Gerd Müller, qui a affirmé, à l’occasion de la signature de l’accord la semaine dernière, que les conditions de production d'hydrogène en Afrique sont idéales.

Selon «Politico», si l'Europe tire actuellement une grande partie de son énergie de l'autre côté de la Méditerranée, cela pourrait ne pas changer dans un monde climatiquement neutre.

«Plus nous pouvons avoir une double utilisation des infrastructures, mieux c'est - aussi pour rendre la transition vers l'hydrogène vert abordable à l'avenir», avait assuré le chef de la Commission en charge du plan vert européen «Green Deal», Frans Timmermans, rapporte le site.
 

Rédigé par La rédaction le Mardi 23 Juin 2020 sur www.lopinion.ma  

 





Rédigé par le Dimanche 13 Décembre 2020
Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté