Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Le diabète de l’enfant, un combat à vie


Une injection d’insuline voir deux par jour, c’est le quotidien de tout enfant diabétique à vie. L’implication des parents est vitale pour un bon équilibre de la maladie. 14 000 enfants marocains sont concernés.



Anwar CHERKAOUI

le_diabete_de_l_enfant,_un_combat_a_vie.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (2.12 Mo)

Aujourd’hui, le diabète touche des millions d’enfants à travers le monde. Les statistiques montrent que chaque année, près de 80 000 nouveaux cas de diabète de type 1 ( le seul traitement est l’injection d’insuline) sont diagnostiqués.

Depuis une quinzaine d’année, le nombre d’enfant âgés de moins de 5 ans atteints de diabète a pratiquement triplé.

En Europe, près de 18000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque  année. Au Maroc, il y aurait plus de 14 000 enfants atteints de diabète.
 
Importance de la prise en charge précoce
 
Un enfant qui urine et boit beaucoup, qui est fatigué et qui présente un amaigrissement inexpliqué peut être atteint d’un diabète.

Bon nombre de parents ne font pas attention à ces symptômes et ne jugent pas utile de consulter un médecin et démarrer un traitement adéquat, ce qui expose l’enfant diabétique à des complications très graves.

En l’absence d’une prise en charge médicale, la maladie peut évoluer vers un coma et parfois même entraîner la mort.

Le diabète de l’enfant peut être à l’origine de nombreuses complications comme les neuropathies, les maladies rénales ou des affections de la vision qui peuvent parfois conduire à la cécité.

A part les injections quotidiennes de l’insuline, indispensables pour les enfants atteints du diabète de type 1, il existe une série de règles hygiéno-diététiques qui doivent être respectées par les parents pour assurer l’équilibre du diabète de leurs enfants. 

Ainsi, l’alimentation doit être équilibrée et permettre de couvrir les besoins nutritionnels de l'enfant, mais sans excès.

La consommation de sucre rapide et de féculents doit être réduite. L’éducation thérapeutique des parents et de l’enfant est un volet très important de la prise en charge globale.

Car,  plus les parents et l’enfant  adhèrent  aux traitements et aux recommandations des spécialistes impliqués dans la prise en charge, plus les résultats obtenus sont meilleurs.

Lu 272 fois
Lundi 24 Janvier 2022




Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site