Menu
lodj lodj
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
search





Le raisin , meilleur allié du microbiote intestinal


Quel est ce fruit qui contribue fortement à la bonne santé intestinale, selon les nutritionnistes ?



Il s’agit… Du raisin

Le raisin , meilleur allié du microbiote intestinal

Une récente étude, publiée dans la revue Nutrients, a montré qu’un fruit spécifique était particulièrement efficace pour entretenir la qualité de notre microbiote intestinal et notre bonne santé intestinale, in fine. Et son efficacité est telle que les chercheurs ont même estimé que c’était LE meilleur dans sa catégorie. 

Selon les chercheurs, ce dernier a un impact positif sur le microbiote, mais il régule également les niveaux de bile.

Dans l’étude citée précédemment, menée par des chercheurs de UCLA, il a été prouvé que les individus qui consommaient 46 g par jour de poudre de raisin avaient connu une croissance de leur microbiote intestinal de 5,9% !

En quoi le raisin contribue-t-il à la bonne santé intestinale ?

Ce “pouvoir” positif s’explique notamment par sa forte teneur en fibres. En effet, la Fondation pour la Recherche Médicale le rappelle : “si l’alimentation n’est pas suffisamment riche et variée en fibres, le microbiote en pâtit, et perd de sa propre richesse”.

Cette capacité à alimenter la bonne santé intestinale vient également de sa richesse en catéchines. Ces molécules, que l’on trouve aussi dans le thé vert, sont réputées pour réguler les potentielles inflammations, favoriser les “bonnes” bactéries, et rééquilibrer la flore intestinale.

Le raisin est le MEILLEUR pour entretenir sa bonne santé intestinale, selon les nutritionnistes

Qu’est-ce que le Microbiote intestinal et quelle est son utilité ??
Qu’est-ce que le Microbiote intestinal et quelle est son utilité ??

 

Le microbiote intestinal regroupe en fait des milliers de milliards de microorganismes vivants, existant dans les intestins. Ces microorganismes sont des bactéries, des levures, des virus, vivant en symbiose avec l’organisme. 

Comme son nom l’indique, le microbiote intestinal est en lien avec nos intestins. En ce sens, il joue un rôle essentiel dans la digestion. Il aide l’organisme à dégrader des aliments complexes qu’il ne pourrait pas digérer seul : on parle par exemple des fibres végétales qui se trouvent dans les fruits, les légumes, les céréales. 
De surcroît, il nous protège également des pathogènes et éventuelles maladies en communiquant avec le système immunitaire. Nos homologues de Eat This, dont les propos sont soutenus par une étude de UCLA, précisent qu’avoir un microbiote intestinal perturbé peut entraîner des maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou encore, l’obésité. 

Comment le microbiote intestinal est-il constitué ?
 
Ledit microbiote intestinal est constitué dès l’existence du bébé dans le ventre de sa mère. Tout au long de la vie, il se régule et se rééquilibre continuellement. Le mode de vie a un impact non négligeable sur lui, et en particulier l’alimentation. Certains aliments que nous consommons permettent ainsi d’en entretenir la qualité. 
 

La bonne santé intestinale passe d’abord par ce qu’on avale !
 

“Microbiote intestinal” : si nombreux sont ceux qui ont déjà entendu parler de ce terme, peu d’entre nous savent réellement de quoi il s’agit dans les faits et quel rôle il joue sur notre santé et don sur notre qualité de vie !

 

Quelle est son utilité ?

Derrière ce nom technique et on ne peut plus scientifique se cachent en fait de nombreuses fonctions essentielles à l’organisme.


En quoi le raisin contribue-t-il à la bonne santé intestinale ?

Le raisin , meilleur allié du microbiote intestinal
 
Ce “pouvoir” positif s’explique notamment par sa forte teneur en fibres. En effet, la Fondation française pour la Recherche Médicale le rappelle : “si l’alimentation n’est pas suffisamment riche et variée en fibres, le microbiote en pâtit, et perd de sa propre richesse”.

 

Cette capacité à alimenter la bonne santé intestinale vient également de sa richesse en catéchines. Ces molécules, que l’on trouve aussi dans le thé vert, sont réputées pour réguler les potentielles inflammations, favoriser les “bonnes” bactéries, et rééquilibrer la flore intestinale.
 

Lu 108 fois
Dimanche 21 Novembre 2021




Hafid Fassi fihri
Hafid Fassi Fihri est un journaliste atypique , un personnage hors-normes . Ce qu'il affectionne,... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Décembre 2021 - 11:01 Peau sèche : que faire pour rester hydraté ?






Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html


Magazine créé avec Madmagz.










L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ




Partager ce site