Menu

Les étudiants bloqués au Maroc pourront quitter le territoire pour passer leurs examens


Les étudiants marocains, installés à l’étranger mais qui se trouvent actuellement bloqués au Maroc, en raison de la fermeture des frontières, pourront se rendre dans le pays où ils étudient, munis d’un titre de séjour valide, pour passer leurs examens.



Les étudiants marocains qui étudient à l’étranger mais qui se retrouvent bloqués au Maroc, à cause de la fermeture des frontières pourront se rendre dans le pays où ils étudient. S’ils sont munis d’un titre de séjour valide, ils pourront partir pour passer leurs examens.

Les autorités marocaines n’empêcheront pas les étudiants marocains, munis d’un titre de séjour valide, de quitter le Maroc pour se rendre dans le pays où ils étudient. Globalement, il n’y a, donc, pas d’objections à ce que les étudiants marocains quittent le territoire marocain, du moment qu’ils disposent, d’un titre de séjour valide, du pays dans lequel ils doivent se rendre et que les autorités de ce pays ont programmé des vols les y autorisent.

L’ambassade de France, contactée par Médias24, se montre rassurante : « Les étudiants marocains, engagés dans un cycle universitaire en France, disposent d’un titre de séjour que l’on appelle le visa étudiant long séjour. Ce dernier vaut, effectivement, titre de séjour, donc, ils n’auront pas de problèmes pour se rendre sur le territoire français. »

Concernant les étudiants marocains qui vont passer les concours des grandes écoles françaises, comme les écoles d’ingénieurs, écoles de commerce ou de l’École normale supérieure (ENS). L’ambassade de France a précisé à Médias24 que la plupart des concours “devraient être organisés ici, au Maroc, dans des centres d’examens dédiés”.
Selon médias24
 





Rédigé par le Mercredi 21 Avril 2021
Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , ancienne lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté