Menu

Les poussées dentaires chez les bébés : Souriez, rien de grave


Une irritabilité générale chez le nouveau-né, bébé agité, sommeil perturbé ou manque d’appétit, gencive enflée et grande salivation, ne doivent pas trop inquiéter les parents : c’est une poussée dentaire.
Il faut faire attention à l' augmentation de la température de votre bébé. Quels sont les gestes à faire et ceux à proscrire? C’est ce que vous propose lodj sciences et santé.



Par Dr Anwar CHERKAOUI

Les poussées dentaires correspondent à l’apparition des premières dents chez le bébé.

Celles- ci apparaissent entre le 4ème et le 7ème mois après la naissance.

Mais, il arrive qu’elles apparaissent  dès l’âge de 3 mois.

Aussi, certains bébés peuvent déjà avoir une ou deux dents dès la naissance.

Appelées « dents de lait », ces premières dents seront au nombre de 20 vers l’âge de 3 ans : les incisives centrales et latérales sortent entre la 6ème et le 12ème mois.

Les premières molaires apparaissent entre le 12ème et le 18ème mois.

Les canines entre le 18ème et le 24ème mois.

Enfin les deuxièmes molaires sortiront entre le 24ème et le 30ème mois.

Ces poussées dentaires sont souvent accompagnées de signes cliniques à l’instar d’un manque d’appétit, du besoin de mordre des objets, d’un gonflement de la gencive, d’une salivation excessive, d'érythème fessier ( rougeur) et des selles molles.
 
Attention à l’augmentation de la température
 
Bien que douloureux pour le nourrisson, les symptômes observés lors des poussées dentaires peuvent être considérés comme normaux et varient d’un bébé à un autre.
Cette période va se traduire par une irritabilité générale chez le nouveau-né. En effet, le bébé peut s’agiter, avoir un sommeil perturbé ou manquer d’appétit. La gencive peut devenir rouge et enflée. C’est pourquoi une salivation abondante durant cette période est importante pour bien hydrater la bouche du bébé et protéger sa gencive.
Par ailleurs, il est à noter que la fièvre ne devrait pas être élevée à cette période ( ne doit pas dépasser 38°). Si la température devient plus élevée, il est recommandée de consulter un médecin.
 
Que peuvent faire les parents ?
 
Pour le traitement des symptômes ( douleur, augmentation légère de la température), la paracétamol par voie orale est conseillé, en respectant les doses permises.
Le gel gingival qui contient un anesthésiant local est également recommandé. Il s’applique au doigt 2 à 4 fois par jour en massant la gencive délicatement, après le repas ou avant le coucher.
Il faut éviter les suppositoires en raison des selles ramollies durant cette période, ce qui provoquer des érythèmes fessiers chez le bébé.
De plus, il ne faut pas donner de l’aspirine au bébé en cas de fièvre ou encore des morceaux de fruits et légumes que le bébé peut avaler malencontreusement et peuvent passer dans les voies respiratoires.
 
Quels sont les principaux conseils ?
 
      1- Frotter gentiment la gencive de bébé avec un doigt propre ou une lingette humide;
 
      2- Appliquer un calmant local ( anesthésiant local) sur la zone irritée;
 
      3- Soulager l’envie de mordre chez le bébé en lui donnant un anneau de dentition;
 
      4- Veiller à changer souvent la couche du bébé durant les poussées dentaires (selles ramollies), pour éviter les érythèmes fessiers;
 
      5- Administrer de l'ibuprofène ou du paracétamol en cas de fièvre ( en respectant la posologie);  
 
      6- Ne pas donner au bébé du sucre, des objets métalliques comme une cuillère ou encore un morceau de pain pour calmer la douleur ( risque de blessure et d’aggravation )

Dr Anwar CHERKAOUI
 

Lu 98 fois
Vendredi 20 Août 2021




Dr Anwar CHERKAOUI

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.




Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG