Pneumo 23, le vaccin préventif des infections à pneumocoques est en pénurie


Dans un contexte sanitaire « imprégné » de coronavirus, où ministères de la santé au niveau mondial et organisations sanitaires ne pensent que Covid 19, ses variants et mutations, et à assurer la disponibilité des médicaments contre l’infection et des vaccins, tous les autres stocks à faire pour d’autres maladies sont relégués au second plan. Il est impératif de rappeler qu’il y a des vaccins et autres médicaments aussi nécessaires, primordiaux et « vitaux » que ceux contre la crise sanitaire, qui sont en pénurie au niveau des pharmacies.



pneumo_23,_le_vaccin_preventif_des_infections_a_pneumocoques_est_en_penurie.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (3.48 Mo)

Si, depuis deux ans, leur importation ou fabrication au niveau national n’était pas aussi privilégiée, il est temps de penser à en garantir la disponibilité, au niveau des pharmacies, aussi bien que celle des vaccins Pfizer, Sinopharm, Astrazéneca ou Johnson, en marge de la vaccination et de l’immunité collective.  

Certains vaccins préventifs prescrits et recommandés par des médecins spécialistes, et, très attendus par des patients depuis ces deux longues années de pandémie, sont en rupture. Les médecins et les pharmacies ont beau réclamer ces déficits, en vain. Or, ce n’est pas un vaccin qui est retiré du marché puisqu’il est toujours vendu en France, et que ceux qui ont les moyens se le procurent de l’étranger. 

Il s’agit du vaccin anti-pneumococcique, Pneumo 23, indiqué dans le cadre préventif des infections à pneumocoques, utilisé chez les personnes fragiles (chimiothérapie, immunodéprimé, ablation de la rate, insuffisance cardiaque...). C'est un vaccin composé de pneumocoques de 23 sérotypes différents et qui ne contient aucun germe vivant. 

En France, Pneumovax remplace Pneumo 23 depuis 2017, il est recommandé, tous les 5 ans, dans le calendrier vaccinal.

Il est conseillé  aux patients atteints de syndrome néphrotique, aux insuffisants respiratoires et aux insuffisants cardiaques, aux sujets qui ont des antécédents d'infection pulmonaire, aux sujets immunocompétents fragilisés ou susceptibles d’être fréquemment hospitalisés (diabète, bronchite chronique, insuffisance respiratoire, insuffisance cardiaque, terrain alcoolo-tabagique…), aux sujets immunodéprimés...

Le vaccin contre le pneumocoque contribue à la réduction des cas de pneumonies dues au pneumocoque, à raison de 90% ; des cas de méningites dues au pneumocoque d’environ 95%, des cas d’otites moyennes aiguës ainsi que d’autres pathologies liées au pneumocoque. 

La pénurie est incompréhensible puisqu’en 2011, le lancement du vaccin anti-pneumococcique au Maroc, préventif des infections à pneumocoque, a bénéficié d’une large campagne de sensibilisation, au profit des professionnels de la santé. Le Ministère de la Santé avait lancé, en 2010, la vaccination généralisée des nourrissons contre le pneumocoque et le rotavirus, une campagne qui rentre dans le cadre de  l’atteinte les objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD-2015).

Qu’en est-il depuis, après une décennie ? Est-il retiré du marché marocain ou s’agit-il d’un simple oubli de la part des laboratoires pharmaceutiques et du ministère de la santé ? Se pourrait-il aussi que  sa commercialisation ne soit pas aussi rentable que les autres, quoique sa disponibilité soit aussi vitale ?
                                                    
Il est à noter qu’outre ce genre de vaccins préventifs, certains médicaments contre le cancer, et même d’autres prescrits dans le cadre du traitement contre la Covid 19 font défaut dans les étalages des pharmacies, ou sont distribués en compte goutte.






Lundi 20 Décembre 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2022 - 08:03 Le jusqu’au-boutisme comme trait d’époque

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.