Menu

Rencontre des musiques andalouses à Chefchaouen

La 35è rencontre des musiques andalouses de Chefchaouen


La 35ème édition de la Rencontre des musiques andalouses de Chefchaouen sera organisée, du 26 au 28 juin en présentiel et en virtuel, à l'initiative du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports - département de la Culture.



rencontre_des_musiques_andalouses_a_chefchaouen.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (2.6 Mo)

La Rencontre des musiques andalouses sera en format hybride 
 
L’organisation de cette manifestation s’inscrit dans le cadre du programme culturel et artistique du département de la Culture, visant à préserver le patrimoine culturel et artistique du Royaume, étant une des composantes de l’identité marocaine authentique.

Certaines performances musicales seront présentées sur la scène du théâtre Al-Qasbah durant l’ouverture de cette édition, tandis que d’autres seront diffusées virtuellement via les réseaux sociaux tout au long de la rencontre.

Un hommage à Abdellah El Filali Younssi 

Un hommage sera rendu, à cette occasion, à l’artiste tétouanais Abdellah El Filali Younssi, qui a contribué en tant que professeur au Conservatoire de musique et d’art chorégraphique de Tétouan, à former plusieurs générations de musiciens, ainsi que l’artiste Majda Ghalouli, professeur de musique andalouse au Conservatoire de musique de Chefchaouen et membre du "groupe féminin de la Hadra de Chefchaouen".

Cette édition connaîtra la participation de troupes marocaines distinguées en provenance de Tétouan, Taza, Rabat, Meknès, Fès, Salé, Tanger, Casablanca, Marrakech et Chefchaouen.

Il s’agit, entre autres, de la troupe féminine de musique andalouse menée par Khira Afazaz, la troupe de l’association Rawafed de musique andalouse menée par Omar El Matioui, la troupe Abdessadek Chakara menée par Amran Chakara, la troupe Ahmed Tazi Labzour menée par Hatim Loukili et la troupe Balabil Al Andalous menée par Abdelkarim Laamarti.

La musique andalouse, principal genre musical à Tétouan

Rares sont les pays du monde qui possèdent un patrimoine musical aussi riche et ancien que celui du Maroc. Différents genres existent sur ce territoire connu par un brassage de culture très impressionnant. En effet, la musique andalouse est le résultat d'un métissage entre la musique arabe venue de l'Orient, la musique afro-berbère du Maghreb et la musique pratiquée dans la Péninsule Ibérique. Tous, ensemble, créent des harmonies qui façonnent le public et enchantent les auditeurs. L’orchestre du conservatoire de Tétouan ou orchestre M.L. TEMSAMANI dirigé actuellement par l’artiste Mohamed Amin AKRAMI est une référence en la matière. 


LODJ avec Femmesdumaroc
Jeudi 24 Juin 2021









Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html




L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ







Magazine créé avec Madmagz.















L'ODJ WEB MAG

Partager ce site